La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 762,34
    +85,47 (+1,51 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 318,20
    +39,16 (+1,19 %)
     
  • Dow Jones

    28 725,51
    -500,10 (-1,71 %)
     
  • EUR/USD

    0,9801
    -0,0018 (-0,19 %)
     
  • Gold future

    1 668,30
    -0,30 (-0,02 %)
     
  • BTC-EUR

    19 560,59
    -298,12 (-1,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    443,49
    +0,06 (+0,01 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,74
    -1,49 (-1,83 %)
     
  • DAX

    12 114,36
    +138,81 (+1,16 %)
     
  • FTSE 100

    6 893,81
    +12,22 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    10 575,62
    -161,89 (-1,51 %)
     
  • S&P 500

    3 585,62
    -54,85 (-1,51 %)
     
  • Nikkei 225

    25 937,21
    -484,84 (-1,83 %)
     
  • HANG SENG

    17 222,83
    +56,96 (+0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,1166
    +0,0043 (+0,38 %)
     

CAC 40 : la Bourse en hausse, la Fed attendue au tournant face à l'inflation

La Bourse de Paris (CAC 40) est attendue en légère hausse lundi 8 août, prudente devant la possibilité d'un relèvement encore fort par la banque centrale américaine (Fed) de ses taux directeurs pour lutter contre l'inflation. Le contrat à terme de l'indice vedette CAC 40 progressait de 0,37 % une heure avant l'ouverture de la séance. La semaine précédente, la place parisienne a engrangé des gains, malgré des indicateurs économiques américains qui laissaient présager d'un prolongement plus du resserrement monétaire de la Fed plus agressif qu'attendu.

"L'attention des marchés est tournée vers la publication mercredi de l'indice des prix à la consommation américain", souligne Stephen Innes, analyste de SPI Asset management. Les investisseurs espèrent grâce aux chiffres de l'inflation anticiper de combien la Banque centrale américaine (Fed) pourrait continuer de remonter ses taux directeurs en septembre. "Il est très peu probable que les chiffres de l'inflation attendus cette semaine aillent dans le sens d'une atténuation du resserrement monétaire agressif de la Fed", estime M. Innes. La Fed a augmenté ses taux de trois-quarts de point fin juillet, une hausse bien plus forte que le quart de point habituel.

Samedi, une responsable de la banque centrale a plaidé pour que l'institution continue à relever fortement ses taux directeurs jusqu'à ce que l'inflation diminue réellement. "Des augmentations de taille similaire devraient être envisagées jusqu'à ce que nous voyions l'inflation (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bourse : Wall Street va-t-elle rééditer le scénario de la crise de 2008 ?
Bitcoin, ether (Ethereum)... les cryptomonnaies résistent aux bons chiffres de l’emploi : le conseil Bourse
Pfizer dépense plus de 5 milliards pour acheter le fabricant d'un médicament contre la drépanocytose
Bourse : “l’économie de la Chine est fragile”
Veolia bondit en Bourse, la vente d'une branche de Suez saluée