Publicité
La bourse ferme dans 10 min
  • CAC 40

    7 941,60
    -116,20 (-1,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 966,93
    -63,42 (-1,26 %)
     
  • Dow Jones

    38 484,81
    -368,05 (-0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,0815
    -0,0046 (-0,42 %)
     
  • Gold future

    2 340,50
    -16,00 (-0,68 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 408,02
    -456,64 (-0,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 454,26
    -30,44 (-2,05 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,46
    -0,37 (-0,46 %)
     
  • DAX

    18 485,01
    -192,86 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    8 185,46
    -68,72 (-0,83 %)
     
  • Nasdaq

    16 941,72
    -78,16 (-0,46 %)
     
  • S&P 500

    5 272,19
    -33,85 (-0,64 %)
     
  • Nikkei 225

    38 556,87
    -298,50 (-0,77 %)
     
  • HANG SENG

    18 477,01
    -344,15 (-1,83 %)
     
  • GBP/USD

    1,2709
    -0,0055 (-0,43 %)
     

CAC 40 : la Bourse hésitante après la Fed et Janet Yellen, le Dow Jones rouge vif

Bourse de Paris (Palais Brongniart) Wikimedia

Le CAC 40 reprend son souffle. La cote parisienne a enchaîné trois séances dans le vert depuis le début de la semaine, portant sa performance hebdomadaire à près de +3%. La Fed a décidé d'une hausse accommodante d'un quart de point de pourcentage seulement de son taux directeur et signalé qu'elle n'envisageait plus qu'une seule autre hausse de cet ordre à court terme, dans un contexte miné par la crise bancaire. Cette annonce a d'abord ravi les investisseurs américains avant que la tendance s'inverse, les trois indices de la Bourse de New York ont terminé en repli d'environ 1,6%. Pour Michael Hewson, analyste de CMC Markets, ce sont les commentaires de la secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, qui ont fait basculer les indices dans le rouge en déclarant "qu'il n'y avait pas d'engagement à étendre l'assurance des dépôts bancaires au-delà du plafond actuel de 250.000 dollars". Il ajoute que Jerome Powell a précisé "que la perspective d'une baisse des taux cette année n'était pas envisagée". Le CAC 40 pourrait subir des prises de profits, après son envolée récente.

Jeudi, de nouvelles décisions sont attendues de la part de la Banque d'Angleterre (BoE), de la Banque nationale suisse (BNS) et de la banque centrale de Norvège. La BNS, qui a œuvré pour sécuriser le rachat de Credit Suisse ce week-end, devrait tout de même augmenter son taux de 50 points de base, comme la BCE avant elle, jugent les économistes. Quant à la BoE, elle avait signalé lors de sa dernière réunion qu'elle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le givre sur les moteurs d'avion peut être dangereux, voici comment on l'évite
L’action Porsche est très sous-évaluée selon Volkswagen : le conseil Bourse
Le bitcoin, déçu par la Fed, garde un fort potentiel : le conseil Bourse
Près de la moitié des enfants de moins de 10 ans ont un smartphone
SpaceX : le déploiement de la seconde génération de satellites Starlink connaît des ratés