Publicité
La bourse ferme dans 27 min
  • CAC 40

    7 931,40
    -35,28 (-0,44 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 867,39
    -5,18 (-0,11 %)
     
  • Dow Jones

    39 139,74
    +8,21 (+0,02 %)
     
  • EUR/USD

    1,0854
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 038,30
    -11,10 (-0,54 %)
     
  • Bitcoin EUR

    48 691,09
    +1 203,30 (+2,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,06
    +0,57 (+0,75 %)
     
  • DAX

    17 440,40
    +21,07 (+0,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 685,18
    -21,10 (-0,27 %)
     
  • Nasdaq

    16 020,97
    +24,15 (+0,15 %)
     
  • S&P 500

    5 085,43
    -3,37 (-0,07 %)
     
  • Nikkei 225

    39 233,71
    +135,01 (+0,35 %)
     
  • HANG SENG

    16 634,74
    -91,12 (-0,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2683
    +0,0010 (+0,08 %)
     

CAC 40 : la Bourse guette la BCE et la Fed, la Chine bascule dans la déflation

Chabe01/Wikimedia

C'est une Bourse de Paris à l'équilibre qui est attendue ce jeudi matin. Le CAC 40 perd 0,1% avant l'ouverture de la séance. Mercredi, l'indice a terminé en nette hausse de 0,69%, accélérant seulement en deuxième partie de séance avec un léger repli des taux d'intérêt à long terme, lui permettant de clôturer à 7.034,16 points. La Chine est retombée dans la déflation en octobre, selon des statistiques officielles publiées dans la nuit de mercredi à jeudi, au moment où le gouvernement s'efforce de relancer la deuxième économie mondiale aux prises avec une consommation atone. L'indice des prix à la consommation du mois dernier, principal indicateur de l'inflation, a chuté de 0,2% sur un an, se contractant pour la deuxième fois cette année.

Ces «dernières données ont été moins bonnes qu'attendu», commente Ipek Ozkardeskaya, analyste de Swissquote Bank. «La grave crise immobilière que connaît la Chine, la dégradation de la confiance des ménages et des investisseurs indiquent que Pékin doit soit mettre en place des mesures de relance de grande ampleur, soit procéder à des réformes structurelles claires afin de faire revenir les investisseurs en Chine», estime l'analyste.

A l'agenda, les investisseurs tendront l'oreille pour écouter un discours du chef économiste de la Banque centrale européenne (BCE), Philip Lane, en ouverture d'une conférence sur les marchés monétaires peu après l'ouverture de la bourse. Jeudi soir, les regards seront tournés vers le président de la banque centrale (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Viande de qualité, prix doux... la nouvelle recette de Courtepaille pour se relancer
Arnaud Lagardère prend la tête de sa filiale Hachette Livre
Veolia porté par le dynamisme des marchés de l’eau et de la décarbonation, la dette réduite
ArcelorMittal plombé par le marasme dans la construction, les prévisions abaissées
La SNCF prête à mettre 300 millions d'euros sur la table pour augmenter les salaires en 2024