Publicité
La bourse ferme dans 1 h 30 min
  • CAC 40

    8 067,03
    -65,46 (-0,80 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 030,45
    -28,75 (-0,57 %)
     
  • Dow Jones

    38 935,28
    -134,31 (-0,34 %)
     
  • EUR/USD

    1,0866
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    2 357,00
    +22,50 (+0,96 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 289,05
    -1 101,78 (-1,74 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,22
    -16,24 (-1,09 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,30
    +1,58 (+2,03 %)
     
  • DAX

    18 685,52
    -89,19 (-0,48 %)
     
  • FTSE 100

    8 271,78
    -45,81 (-0,55 %)
     
  • Nasdaq

    16 957,72
    +36,93 (+0,22 %)
     
  • S&P 500

    5 302,53
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 855,37
    -44,65 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    18 821,16
    -6,19 (-0,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2779
    +0,0008 (+0,06 %)
     

CAC 40 : après la poussée de fièvre sur les taux à long terme, la Bourse repasse au vert

Chabe01/Wikimedia

La Bourse de Paris respire. Le CAC 40 est attendu en hausse de 0,6% à l'ouverture de la séance de la Bourse. Jeudi, l'indice a reculé de 21,64 points, terminant à 8 023,74 points à l'issue d'une séance marquée par la Banque centrale européenne (BCE) qui a préparé le terrain à une première baisse de taux en juin compte tenu d'une inflation en repli et d'une activité économique atone en Europe. Avec une inflation de 2,4% en mars, la BCE est ainsi dans une position plus favorable que les Etats-Unis pour commencer à assouplir sa politique monétaire, les principales banques centrales occidentales poursuivant l'objectif de ramener l'inflation à 2%.

Au chapitre de l'inflation, la semaine a surtout été marquée par "les chiffres inattendus" de l'indice des prix à la consommation (CPI, principale jauge de l'inflation) en mars aux Etats-Unis, que le marché continue de digérer, note Stephen Innes, analyste de Spi AM. Cet indice a surpris le marché à la hausse pour le troisième mois consécutif, poussant les taux obligataires à se tendre nettement. Le rendement des emprunts d'Etat américains à 10 ans a par exemple inscrit un nouveau sommet de près de cinq mois, à 4,59%. Au lendemain de la mauvaise surprise du CPI, les investisseurs se sont montrés soulagés par l'indice des prix à la production (PPI), plus faible qu'anticipé (+0,2% sur un mois en mars). Les taux à long terme se sont ainsi un peu passés hier.

>> Achetez et vendez vos placements (Bourse, cryptomonnaies…) au bon moment grâce à Momentum, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Hermès crée une nouvelle maroquinerie face à la demande pour ses célèbres sacs Birkin et Kelly
Société Générale bondit en Bourse, vente des parts de SG Maroc à Saham
Sport au travail : «Un titre sport pour les salariés risque d'être coûteux et inefficace» (Gymlib)
Luxe : ces entrepreneurs espèrent faire fortune avec d'anciennes marques de bijoux
Atos : des sénateurs appellent à une entrée de Bpifrance au capital du géant informatique