La bourse ferme dans 5 h 51 min
  • CAC 40

    6 218,11
    -134,83 (-2,12 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 605,45
    -85,29 (-2,31 %)
     
  • Dow Jones

    31 490,07
    -1 164,52 (-3,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,0495
    +0,0030 (+0,28 %)
     
  • Gold future

    1 822,70
    +6,80 (+0,37 %)
     
  • BTC-EUR

    27 562,48
    -1 096,59 (-3,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    642,93
    -27,75 (-4,14 %)
     
  • Pétrole WTI

    107,56
    -2,03 (-1,85 %)
     
  • DAX

    13 723,91
    -283,85 (-2,03 %)
     
  • FTSE 100

    7 255,97
    -182,12 (-2,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 418,15
    -566,37 (-4,73 %)
     
  • S&P 500

    3 923,68
    -165,17 (-4,04 %)
     
  • Nikkei 225

    26 402,84
    -508,36 (-1,89 %)
     
  • HANG SENG

    20 120,68
    -523,60 (-2,54 %)
     
  • GBP/USD

    1,2384
    +0,0042 (+0,34 %)
     

Le cabinet Roland Berger favorable à 80 % de nucléaire dans le mix électrique

© AFP

Publiée mis mars par le think tank Cérémé, spécialisé dans les questions liées à l’énergie et au climat, une étude du cabinet Roland Berger est passée quasiment inaperçue. Le Cérémé avait demandé au cabinet franco-allemand quel serait le scénario le plus bénéfique pour le climat, l’économie, la facture électrique des Français et l’indépendance énergétique de la France. L’étude valide le scénario défendu par le cercle de réflexion favorable à 80 % de nucléaire dans le mix électrique d’ici à 2050, grâce à la construction de 24 EPR de deuxième génération et la prolongation du parc actuel jusqu’à soixante-dix ans. Une version plus pronucléaire celle du Réseau de transport d’électricité (RTE).


Retrouvez cet article sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles