Marchés français ouverture 4 h 2 min
  • Dow Jones

    34 483,72
    -652,22 (-1,86 %)
     
  • Nasdaq

    15 537,69
    -245,14 (-1,55 %)
     
  • Nikkei 225

    27 977,13
    +155,37 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,1334
    -0,0005 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    23 792,79
    +317,53 (+1,35 %)
     
  • BTC-EUR

    50 384,68
    -512,02 (-1,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 469,08
    +26,30 (+1,82 %)
     
  • S&P 500

    4 567,00
    -88,27 (-1,90 %)
     

Quel est le cabinet d'avocats d'affaires le plus puissant du monde?

·2 min de lecture

Malgré la crise sanitaire, les cabinets d’avocats d’affaires affichent une santé insolente partout dans le monde. Parmi les 200 structures désignées comme les plus puissantes par American Lawyer et Law.com International, les européennes restent à la peine loin derrière les américaines et les chinoises.

Tous les acteurs économiques n’ont pas vécu difficilement l’année 2020. Les 200 anglo-saxons, asiatiques et européens considérés comme les plus puissants du monde par la revue Americain Lawyer et le site ont ainsi vu leur chiffre d’affaires augmenté en moyenne de 5,9% par rapport à 2019. Les cinquante-deux premiers de la liste – dont quarante-six américains et six britanniques – affichent un chiffre d’affaires au-dessus d’un milliard de dollars. "Les firmes basées aux États-Unis et en Chine, qui constituent l’essentiel du classement, ont bien performé grâce à une économique nationale forte", constate Paul Hodkinson, responsable du classement chez Law.com International.

Le moteur du "private equity"

Signe que le capital-investissement ("private equity") s’est rarement aussi bien porté qu’en 2020, il s'agit de l’activité principale des trois premiers du classement. Avec un chiffre d’affaires de 4,83 milliards de dollars et un revenu moyen par avocats s’élevant à 1,772 millions de dollars, la firme américaine Kirkland & Ellis prend largement la tête du palmarès Global 200. Originaire de Chicago, le cabinet concentre son activité aux États-Unis, à Londres, à Pékin, Hong Kong et Shanghai. Sa force? Sa capacité à attirer les grands noms du capital investissement partout dans le monde. Kirkland & Ellis a, par exemple, su convaincre Vincent Ponsonnaille et Laurent Victor-Michel, deux avocats stars du capital investissement en France, pour ouvrir son bureau parisien en 2019.

Podium américain

Le deuxième cabinet du classement, Latham & Watkins, compte, lui aussi, de grands noms parmi ses effectifs en Europe, comme Thomas Forschbach conseil d’Astorg et de Goldman Sachs. En 2020, les avocats associés en equity de la firme de Los Angeles ont touché 4,520 millions de dollars de bénéfices pour un chiffre d’affaires global de 4,333 milliards de dollars. Enfin, DLA Piper, prestataire de services juridiques du gouvernement britannique pour la 26e conférence sur le changement clim[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles