La bourse ferme dans 3 h 10 min
  • CAC 40

    5 800,99
    +3,01 (+0,05 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 702,69
    -3,30 (-0,09 %)
     
  • Dow Jones

    31 961,86
    +424,51 (+1,35 %)
     
  • EUR/USD

    1,2231
    +0,0063 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 785,50
    -12,40 (-0,69 %)
     
  • BTC-EUR

    42 162,75
    +314,99 (+0,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 033,73
    +39,07 (+3,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,38
    +0,16 (+0,25 %)
     
  • DAX

    13 941,92
    -34,08 (-0,24 %)
     
  • FTSE 100

    6 674,90
    +15,93 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    13 597,97
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    3 925,43
    +44,06 (+1,14 %)
     
  • Nikkei 225

    30 168,27
    +496,57 (+1,67 %)
     
  • HANG SENG

    30 074,17
    +355,93 (+1,20 %)
     
  • GBP/USD

    1,4150
    +0,0009 (+0,06 %)
     

Le C3.ai Digital Transformation Institute accueille le premier membre international de son consortium avec le KTH Royal Institute of Technology

·3 min de lecture

Le C3.ai Digital Transformation Institute (DTI) a annoncé aujourd’hui que le KTH Royal Institute of Technology de Stockholm, en Suède, était devenu le huitième membre universitaire et le premier membre international du consortium universitaire et industriel. Karl H. Johansson, professeur à la KTH School of Electrical Engineering and Computer Science, a rejoint le comité exécutif du C3.ai DTI en tant que directeur de campus.

M. Johansson dirige également le centre de recherche interdisciplinaire Digital Futures au KTH, lancé en 2020 pour explorer et développer des technologies et des solutions numériques en réponse aux grands défis sociétaux. Ses recherches portent sur les systèmes de contrôle en réseau, les systèmes cyberphysiques et les applications utilisées dans les systèmes de transport, d’énergie et d’automatisation. Il est membre du conseil des gouverneurs de l’IEEE Control Systems Society, du Conseil de l’European Control Association et chercheur à l’IEEE.

« Digital Futures a une perspective stratégique sur le long terme et un programme de recherche à haut risque et gain élevé, qui s’aligne particulièrement bien avec les objectifs ambitieux du C3.ai Digital Transformation Institute », a déclaré M. Johansson. « KTH est impatient de contribuer au DTI et d’en étendre la portée en tant que premier membre international du consortium. Nous sommes convaincus qu’il s’agira d’un partenariat très productif. »

« La prochaine révolution de la transformation numérique sera un phénomène mondial », a confié pour sa part Tom Siebel, fondateur et PDG de C3 AI. « Il est essentiel de s’engager avec des partenaires internationaux et le fait d’accueillir l’éminent KTH Royal Institute of Technology au sein du consortium constitue un excellent point de départ. »

À propos du C3.ai Digital Transformation Institute

Créé en mars 2020 par C3 AI, Microsoft et des universités de premier plan, le C3.ai Digital Transformation Institute est un consortium de recherche, spécialisé dans l’optimisation des avantages de l’intelligence artificielle pour les entreprises, les gouvernements et la société. L’Institut fait appel à des scientifiques parmi les plus éminents, au monde, pour mener des recherches et former des praticiens à la nouvelle science de la transformation numérique, laquelle opère à l’intersection de l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique, le cloud computing, l’Internet des objets, l’analyse des mégadonnées, le comportement organisationnel, les politiques publiques, et l’éthique.

Les dix universités et laboratoires membres du consortium C3.ai Digital Transformation Institute comprennent désormais : l’Université de Californie, Berkeley, l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign, l’Université Carnegie Mellon, le KTH Royal Institute of Technology, Lawrence Berkeley National Laboratory, le Massachusetts Institute of Technology, le National Center for Supercomputing Applications de l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign, l’Université de Princeton, l’Université de Stanford, et l’Université de Chicago.

Pour soutenir l’Institut, C3 AI verse à ce dernier 57 250 000 USD de contribution en espèces pour les cinq premières années d’activité. C3 AI et Microsoft apporteront une contribution supplémentaire de 310 millions USD sous forme d’appui en nature, notamment via l’utilisation de la Suite C3 AI® et des ressources informatiques, techniques et de stockage de Microsoft Azure, afin de soutenir la recherche du C3.ai DTI. Parmi les autres partenaires industriels figurent AstraZeneca, Baker Hughes et Shell.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20210218006112/fr/

Contacts

Contact C3.ai DTI :
Kap Stann
Responsable de la communication, C3.ai DTI @ Berkeley
Tél. +1 510-295-9685
Kstann@berkeley.edu