La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 811,40
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 090,41
    -127,88 (-0,79 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

C’est la première fois depuis 20 ans qu’un Russe part dans l’espace depuis les États-Unis

Nikolaï Boudarine
Nikolaï Boudarine

Anna Kikina est la première cosmonaute à décoller des USA vers l’espace depuis vingt ans. La dernière fois qu’un Russe est parti du sol américain, c’était en 2002.

Comme prévu, la mission SpaceX Crew-5 a quitté la Terre le 5 octobre 2022 et mis le cap en direction de la Station spatiale internationale (ISS). À bord de la capsule, quatre passagers, qui séjourneront six mois en orbite. Il s’agit pour SpaceX de son huitième vol habité. Six ont acheminé des astronautes. Les deux autres s’apparentent à des missions touristiques.

Particularité de ce vol : on trouve une cosmonaute russe à bord. Anna Kikina est bien du voyage, malgré la crise diplomatique qui met à mal les liens entre Washington et Moscou, causée par la guerre en Ukraine. Il s’agit ici d’un programme d’échange de siège entre la Nasa et Roscosmos : les deux agences spatiales assurent chacune le transport d’un représentant de l’autre organisation.

SpaceX Crew 5
SpaceX Crew 5

Ce projet précède la guerre en Ukraine et s’est maintenu indépendamment de la situation sur le terrain et des sanctions croissantes prises par les USA contre la Russie — ainsi que des livraisons d’armes et du renseignement opérationnel. Ainsi, SpaceX s’est préparé normalement à transporter Anna Kikina et les Russes ont fait de même avec l’Américain Francisco Rubio.

[Lire la suite]