Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 966,68
    +55,08 (+0,70 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 872,57
    +17,21 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 131,53
    +62,42 (+0,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,0823
    -0,0005 (-0,04 %)
     
  • Gold future

    2 045,80
    +15,10 (+0,74 %)
     
  • Bitcoin EUR

    46 851,98
    -285,88 (-0,61 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,57
    -2,04 (-2,60 %)
     
  • DAX

    17 419,33
    +48,88 (+0,28 %)
     
  • FTSE 100

    7 706,28
    +21,79 (+0,28 %)
     
  • Nasdaq

    15 996,82
    -44,80 (-0,28 %)
     
  • S&P 500

    5 088,80
    +1,77 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    39 098,68
    +836,48 (+2,19 %)
     
  • HANG SENG

    16 725,86
    -17,09 (-0,10 %)
     
  • GBP/USD

    1,2673
    +0,0015 (+0,12 %)
     

"C’est bouleversant pour moi" : Fabrice Luchini ému aux larmes en évoquant sa mère dans l’émission Sept à Huit

Capture écran - TF1

Fabrice Luchini s’apprête à faire son grand retour dans les salles obscures dans le film La Petite réalisé par Guillaume Nicloux. Ce long-métrage narre l’histoire de Joseph qui apprend que son fils homosexuel a péri dans un accident d’avion. Ce dernier attendait un enfant via une mère porteuse en Belgique. Le grand père part alors à sa rencontre dans le but de s’occuper de la jeune femme et de son futur petit enfant. L’acteur Fabrice Luchini était présent dans l’émission Sept à Huit ce dimanche 17 septembre, et ce fut l’occasion pour lui de revenir sur son parcours. Le comédien de 71 ans n’a pas pu s’empêcher de verser une larme alors qu’il regardait une photo de lui aux côtés de sa mère lorsqu’il était plus jeune. "C’est bouleversant pour moi, parce que c’est ma maman ça, c’est ma mère, c’est marrant d’aimer à ce point-là une femme (…) J’ai la photo au-dessus de mon lit. Je l’appelais au téléphone tous les jours et je déjeunais avec elle jusqu’à 5-6 ans avant sa maladie et puis pour aller plus loin dans le tableau, j’apportais mon linge de corps, mon t-shirt et mes pantalons parce qu’elle voulait laver le linge." a-t-il expliqué les larmes aux yeux avant de revenir sur un souvenir précis avec elle.

À lire également

"Elle est venue à la maison…" : Fabrice Luchini bouleversé par la mort de la réalisatrice Sophie Fillières

"Il y avait une petite cuisine rue Ramey, et je passais mon temps, les mains dans l’eau à jouer et si on me disait ‘quel est le plus beau moment de ta vie où c’était la perfection ?’ Je dirais que c’était quand maman était à gauche très proche de moi à s’occuper de la nourriture et puis moi qui jouais les mains dans l’eau avec des petits trucs comme tous les enfants. (…) Elle me préparait à manger et elle m’a préparé à manger toute sa vie" a-t-il dit. Il a aussi tenu à expliquer que sa mère n’avait pas été un frein à sa vie intime. "Ça ne m’a quand même pas empêché d’avoir une v...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi