Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,15 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0910
    +0,0040 (+0,37 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -5,90 (-0,24 %)
     
  • Bitcoin EUR

    54 916,92
    +1 063,78 (+1,98 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 250,38
    +51,81 (+4,32 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,44 (-0,53 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,62 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,34 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,05 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2989
    +0,0074 (+0,58 %)
     

Et si c’était le moment d’acheter ? Le pouvoir d'achat des acquéreurs en hausse de 5% depuis janvier

OceanProd/Adobe Stock

C’est peut-être le moment pour investir. En effet, comme le rapporte une étude du courtier Empruntis relayée par BFM TV, le pouvoir d’achat des acquéreurs a progressé de 5 % en moyenne en l’espace de six mois. Il est ainsi au même niveau qu’il y a un an. Pour une mensualité de 800 euros hors assurance, les ménages ont une capacité d’emprunt sur 20 ans de 134 000 euros. Elle était de 128 000 euros au mois de décembre dernier. Cette hausse est notamment due à la baisse constante des taux depuis six mois. En juin 2024, ils descendent à 3,8% sur 20 ans et à 3,95% sur 25 ans.

Grâce à cet essor du pouvoir d’achat, les emprunteurs peuvent bénéficier de marges de négociation lorsqu'il y a de la concurrence entre les banques. Certains profils peuvent en profiter et réussir à faire davantage baisser leur taux. «Les banques réalisent aujourd’hui des décotes sur les dossiers qu’elles souhaitent capter et qui peuvent être significatives: 3,6% ou 3,7% sur 25 ans vs 3,95% au barème par exemple», explique Empruntis.

Les primo-accédants bénéficient aussi d’avantages avec des prêts «de 15.000 à 25.000 euros, à taux zéro ou inférieur au prêt long, avec des critères d’éligibilité parfois différents». Les jeunes sont également plus actifs puisque la part des moins de 30 ans chez les emprunteurs est passée de 25 à 28 % entre 2023 et 2024.

Malgré tout, les restrictions au crédit limitent le pouvoir d’action des emprunteurs les plus aisés. Les règles du Haut Conseil de stabilité financière limitent, en (...)

PUBLICITÉ

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La fin de Airbnb dans une des destinations les plus prisée ? Vous avez jusqu’à 2029
Boîte à clés : quelles sont les règles pour en installer dans la copropriété ?
Résidence étudiante : réservez vite vos chambres pour la rentrée, il n’en reste presque plus
Logement : réhabiliter les immeubles anciens, la solution pour sortir de la crise ?
Le marché immobilier au point mort depuis la dissolution de l’Assemblée nationale