La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 497,72
    +386,90 (+0,94 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

De célèbres armes à feu du sulfureux Al Capone vont être mises aux enchères

·1 min de lecture

Avis aux amateurs et fan d'Al Capone. Des armes à feu ayant appartenu à l'un des gangsters les plus célèbres du monde, vont prochainement être mises aux enchères en Californie par ses descendants. Le Colt .45 "préféré" du caïd fait partie des 174 lots qui incluent également des photos de famille, une lettre écrite à son fils depuis sa cellule d'Alcatraz et le lit qu'il partageait avec son épouse dans leur luxueuse villa de Floride.

La collection mise en vente le 8 octobre à Sacramento par la maison Witherells provient du patrimoine laissé par Al Capone en 1947 à sa veuve, Mae Capone, qui l'a elle-même légué à leur fils unique Sonny. Al Capone était l'un des chefs de la pègre les plus redoutés durant la période de la Prohibition dans les années 1920, durant laquelle toute production ou vente d'alcool était officiellement interdite aux Etats-Unis.

>> A lire aussi - Immobilier : la sulfureuse propriété d’Al Capone en vente à Miami

Parrain de la bande de l'Outfit à Chicago, celui qu'on surnommait "Scarface" ("le balafré") faisait régner la terreur avec son réseau de racket et ses méthodes très violentes, comme le "massacre de la Saint-Valentin" durant laquelle il avait fait exécuter sept membres d'un gang rival en 1929. Malgré tous les policiers lancés à ses trousses - dont le célèbre Eliot Ness - le gangster ne sera jamais poursuivi pour ses crimes violents mais pour fraude fiscale, ce qui lui vaudra une condamnation à 11 ans de prison et un passage sur l'île-pénitencier d'Alcatraz, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

La Chine a des missiles pouvant détruire les centres de commandement américains
“Si la Fed retire son soutien, copie à revoir !” : le conseil Bourse du jour
Un concurrent gratuit de Netflix et Disney+ débarque en France
Le pétrole repart enfin à la hausse après une semaine difficile
Economie : l'activité du secteur privé poursuit calmement sa progression en août

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles