Marchés français ouverture 6 h 12 min
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    28 150,19
    -132,84 (-0,47 %)
     
  • EUR/USD

    1,0347
    -0,0058 (-0,56 %)
     
  • HANG SENG

    16 940,65
    -632,93 (-3,60 %)
     
  • BTC-EUR

    15 618,99
    -441,44 (-2,75 %)
     
  • CMC Crypto 200

    378,47
    -4,19 (-1,09 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     

Le célèbre hélicoptère Black Hawk a réussi sa première opération de sauvetage sans pilote

Parmi les hélicoptères de combat, l’un des plus connus reste le Black Hawk américain de Sikorski (Lockheed Martin). C’est une sorte de couteau suisse des airs, puisqu’il est capable de transporter des troupes, de réaliser des évacuations sanitaires et de réaliser des missions d’appui aérien grâce à deux mitrailleuses latérales optionnelles.

Le Black Hawk a près de 50 ans et il est pourtant toujours utilisé et modernisé. Une version furtive aurait même été mise au point en 2011 pour éliminer Oussama Ben Laden, le leader d’Al-Qaïda, qui se cachait au Pakistan. Aujourd’hui, ce même Black Hawk s’est transformé en drone pour réaliser une opération de sauvetage et de transport de fret. Il n’y avait même pas de télépilote, puisque l’hélicoptère a réalisé ses manœuvres de façon totalement autonome.

Ces démonstrations ont eu lieu durant plusieurs jours à la mi-octobre au Yuma Proving Ground en Arizona, aux États-Unis. Elles s’inscrivaient dans le cadre du PC22 (Project Convergence 2022), un événement rassemblant des militaires et spécialistes américains, britanniques et australiens. Chaque année, ils viennent évaluer 300 nouvelles technologies militaires.

Transformer l’hélicoptère en drone permet de lui faire réaliser des missions qui seraient trop dangereuses pour l’équipage. Le pilote et son équipier deviennent alors facultatifs. Pour les besoins de l’expérience, un UH-60A Black Hawk a été modernisé avec l'intégration d'un système de navigation appelé Alias conçu par la Darpa avec une technologie autonome mise au point par Sikorsky et portant le nom de Matrix. On n'en sait pas beaucoup plus sur le fonctionnement de ces technologies.

Voici le Black Hawk transformé en drone pour réaliser ses missions de transport de fret et de sauvetage de façon autonome et sans équipage. © Sikorsky, Lockheed Martin

Le pilote devient une option

Avec l’ensemble des capteurs de l’hélicoptère, le système prend les commandes pour contrôler son vol en fonction du vent et peut décoller et atterrir...

> Lire la suite sur Futura