Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 674,96
    +85,80 (+0,22 %)
     
  • Nasdaq

    17 801,51
    +112,62 (+0,64 %)
     
  • Nikkei 225

    38 102,44
    -712,12 (-1,83 %)
     
  • EUR/USD

    1,0728
    +0,0020 (+0,18 %)
     
  • HANG SENG

    17 936,12
    -5,66 (-0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 580,47
    -451,09 (-0,73 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 380,12
    -8,04 (-0,58 %)
     
  • S&P 500

    5 461,07
    +29,47 (+0,54 %)
     

Burning Man : un mort et des milliers de festivaliers piégés par les intempéries

PAUL REDER via REUTERS

La police de l'Etat américain du Nevada (Ouest) enquêtait samedi sur une mort survenue pendant le festival alternatif Burning Man dans le désert que de fortes pluies ont transformé en champ de boue.

Conserver eau, vivres et carburant et trouver un abri chaud et sûr

« Les portes et l’aéroport de Black Rock City (le nom du site, NDLR) restent fermés, toute entrée ou sortie est retardée jusqu’à nouvel ordre », a répété à intervalles réguliers depuis minuit le compte X (ex-Twitter) du Burning Man.

« Une mort est survenue au cours de cet épisode de fortes pluies », a déclaré dans un communiqué le bureau du shérif local sans fournir plus d'information aux médias sur place.

PUBLICITÉ

À lire aussi "Burning Man", bienvenue au paradis - Le festival le plus déjanté

Les organisateurs ont par ailleurs invité les participants déjà sur place à « conserver eau, vivres et carburant et trouver un abri chaud et sûr ».

Du fait des fortes averses, « la playa », immense esplanade caractéristique de l’événement a été rendue impraticable.

Si les pluies se sont stoppées dans la journée, elles devraient être de retour dimanche, dernier jour du festival, alors que les températures dans la nuit de samedi à dimanche devraient descendre autour des 10 degrés, toujours selon le compte des organisateurs.

La majorité des animations prévues ont été suspendues, dont la mise à feu du géant de bois installé au centre de « la playa », qui marque la fin du festival et lui donne son nom.

Le festival avait é...


Lire la suite sur ParisMatch