La bourse est fermée

Burkina-Faso: Des militaires annoncent avoir pris le pouvoir

·2 min de lecture

Les putschistes annoncent à la TV la dissolution du gouvernement et la fermeture des frontières au Burkina-Faso Le chef de l'ONU "condamne fermement" le "coup d'Etat".

L'armée du Burkina Faso a annoncé ce lundi 24 janvier avoir renversé le président Roch Kaboré, suspendu la Constitution et dissout le gouvernement et l'Assemblée nationale. L'annonce a été faite dans un communiqué signé par le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba et lu par un autre officier à la télévision nationale. Les putschistes annoncent à la TV la dissolution du gouvernement et la fermeture des frontières.

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a, lui, "condamné fermement" dans un communiqué le "coup d'Etat" militaire commis au Burkina Faso, appelant leurs auteurs "à déposer les armes" et à protéger "l'intégrité physique" du président Roch Marc Kaboré.

La Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest () a dénoncé une "tentative de coup d'Etat" au et prévenu qu'elle tenait l'armée pour responsable de "l'intégrité physique" du président Roch Marc Christian Kaboré, dont le sort reste inconnu.

Dans un message publié lundi sur son compte Twitter, invite "ceux qui ont pris les armes à les déposer" et prône "le dialogue et l'écoute". Reuters n'a pas pu vérifier de façon indépendante si le président burkinabé était bien l'auteur du message.

"Notre Nation vit des moments difficiles", est-il écrit dans le tweet signé RK. "Nous devons en ce moment précis sauvegarder nos acquis démocratiques."

Roch Kaboré n'est plus apparu en public depuis les fusillades survenues dimanche dans plusieurs casernes de l'armée alors que des soldats demandaient davantage de moyens pour lutter contre les groupes djihadistes Al Qaïda et Etat islamique. Le gouvernement avait démenti alors une prise de pouvoir par l'armée.

A la suite de la mutinerie, quatre sou[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles