Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 934,17
    +6,74 (+0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 894,86
    +17,09 (+0,35 %)
     
  • Dow Jones

    39 087,38
    +90,99 (+0,23 %)
     
  • EUR/USD

    1,0839
    +0,0032 (+0,29 %)
     
  • Gold future

    2 091,60
    +36,90 (+1,80 %)
     
  • Bitcoin EUR

    57 238,64
    +1 124,59 (+2,00 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • Pétrole WTI

    79,81
    +1,55 (+1,98 %)
     
  • DAX

    17 735,07
    +56,88 (+0,32 %)
     
  • FTSE 100

    7 682,50
    +52,48 (+0,69 %)
     
  • Nasdaq

    16 274,94
    +183,02 (+1,14 %)
     
  • S&P 500

    5 137,08
    +40,81 (+0,80 %)
     
  • Nikkei 225

    39 910,82
    +744,63 (+1,90 %)
     
  • HANG SENG

    16 589,44
    +78,00 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,2655
    +0,0029 (+0,23 %)
     

Bundesliga: Nkunku et Leipzig donnent la leçon au Bayern, en grand danger pour le titre

Bundesliga: Nkunku et Leipzig donnent la leçon au Bayern, en grand danger pour le titre

Le Bayern Munich, décuple champion d'Allemagne en titre, s'est incliné sévèrement (3-1) contre Leipzig samedi en début de soirée sur sa pelouse de l'Allianz Arena et se retrouve en grand danger pour décrocher un onzième titre consécutif. Les Munichois comptent un point d'avance sur le Borussia Dortmund (68 contre 67), qui se déplace à Augsbourg dimanche en fin d'après-midi (17h30) et qui a une occasion en or de s'installer en tête de la Bundesliga à une journée de la fin de la saison, en cas de succès.

Décuples champions sortants, les joueurs de Thomas Tuchel ne comptent plus qu'un petit point d'avance (68 contre 67) sur le Borussia Dortmund, qui peut donc mettre un terme à l'hégémonie munichoise entamée en 2013.

Le BVB, en quête d'un titre qui lui échappe depuis 2012, se rend dimanche en fin d'après-midi en Bavière sur la pelouse d'Augsbourg, quasiment assuré de son maintien. Une occasion en or de s'installer dans le fauteuil de leader avant la dernière journée. Le Bayern ira à Cologne tandis que Dortmund recevra Mayence.

Pour la huitième fois cette saison, le Bayern n'est pas parvenu à gagner un match après avoir mené au score. Un pactole de points qui risque de lui coûter très cher... Le spectre d'une première année depuis 2011 sans trophée plane de plus en plus sur Munich, au terme d'une saison houleuse: les dirigeants ont pris le risque d'écarter Julian Nagelsmann et de le remplacer par Thomas Tuchel fin mars, juste avant le sprint final.

Samedi soir, le choc de l'avant-dernière journée de Bundesliga a tenu toutes ses promesses, avec une première demi-heure largement dominée par le Bayern, récompensé de ses efforts par l'ouverture du score de Serge Gnabry à la 25e minute. D'un puissant tir, Gnabry a inscrit avec l'aide du poteau de Janis Blaswich son 14e but de la saison, le quatrième match consécutif avec un but de l'international allemand, meilleur réalisateur du Bayern cette saison.

Le match à sens unique s'est rééquilibré dans le dernier quart d'heure de la première période, le gardien Yann Sommer étant mis à contribution à trois reprises en l'espace de 90 secondes, sur des tentatives de Dominik Szoboszlai, Christopher Nkunku et Dani Olmo. Kingsley Coman a eu la balle pour donner de l'air à son équipe mais la tête de l'international français, seul à six mètres n'a pas trouvé le cadre.

Laimer et Nkunku crucifient le Bayern

Gestionnaire de leur petit but d'avance, le Bayern a encaissé l'égalisation sur une contre-attaque lancée et conclue par Konrad Laimer à la 65e minute. Annoncé du côté du Bayern la saison prochaine par certains médias allemands, Laimer a récupéré la balle à 20 mètres de son propre but, remonté tout le terrain, servi Nkunku et a frappé en force sous la transversale de Sommer.

Dix minutes plus tard, sur une relance mal négociée par la défense munichoise, Nkunku a été taclé dans la surface de réparation par Benjamin Pavard, et l'arbitre de la rencontre a logiquement désigné le point de penalty, que l'attaquant français a transformé à la 76e minute. Et sur un corner pour Leipzig, Noussair Mazraoui a touché la balle de la main pour un second penalty pour Leipzig transformé cette fois par Dominik Szobozslai.

Leipzig n'avait jamais gagné sur le terrain du Bayern. Ce succès historique lui assure sa place pour la prochaine Ligue des champions, alors que la lutte pour le quatrième et dernier accessit est toujours aussi incertaine. Vainqueur sur sa pelouse contre Wolfsburg, Fribourg profite du revers de l'Union Berlin à Sinsheim contre Hoffenheim (4-2) samedi après-midi, pour recoller à égalité de points avec les Berlinois.

Berlinois et Fribourgeois sont séparés à la différence de buts (+12 contre +8 pour l'Union), et l'Union aura l'avantage de recevoir le Werder Brême, alors que Fribourg se rendra à Francfort. Si l'Union se bat pour une première qualification en C1, l'autre club de la capitale allemande le Hertha a officiellement été relégué en deuxième division, après un match nul concédé dans le temps additionnel contre Bochum (1-1).

Article original publié sur RMC Sport