Marchés français ouverture 3 h 27 min

Bugs des nouveaux Vélib' : les usagers ont l'impression de "ne pas être pris au sérieux"

Anne Lamotte
Près de trois mois après le lancement des nouveaux vélos parisiens en libre service par Smovengo, très peu de stations sont en état de marche. Chez les usagers, la colère monte. 

Lancé en grande pompe à Paris le 25 octobre 2017, le nouveau Vélib' de Smovengo ne satisfait pas franchement les usagers. L'installation de ces vélos en libre-service, après la perte du marché par J.C. Decaux, tourne même à la catastrophe.

Le nouvel exploitant doit mettre en place quelques 25 000 vélos dans la capitale et la petite couronne, mais rien ne semble fonctionner correctement et très peu de stations sont en état de marche. Furieuse, la mairie de Paris n'exclut pas des pénalités financières.


Simon Labouret cherche un Vélib' dans le 13e arrondissement de Paris. Le porte-parole de Paris en selle, "l’association vélo de tous ceux qui veulent rendre Paris plus respirable", se plante devant une station où six vélos semblent disponibles, sur les 34 places prévues à cet effet : quatre manuels (vert) et trois électriques (bleu turquoise).

Il jette son dévolu sur un Vélib' électrique, sauf qu'un drôle de message s'affiche sur l'écran de la machine : "Une sorte de panneau sens interdit, décrit le jeune homme. Donc je crois que je ne peux pas utiliser ce Vélib' électrique. On va essayer les deux autres." Direction le deuxième vélo bleu, mais "lui n'a plus de batterie, donc on ne peut pas l'utiliser", conclut-il. Et le troisième : "Ça ne marche pas non plus."

75 stations opérationnelles

Flop total pour ce (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi