La bourse ferme dans 7 h 39 min
  • CAC 40

    6 276,19
    +8,80 (+0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 952,72
    +6,66 (+0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 269,16
    -473,66 (-1,36 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • Gold future

    1 834,40
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    46 999,52
    +915,21 (+1,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 543,41
    +1 300,73 (+535,99 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,81
    +0,53 (+0,81 %)
     
  • DAX

    15 145,66
    +25,91 (+0,17 %)
     
  • FTSE 100

    6 994,59
    +46,60 (+0,67 %)
     
  • Nasdaq

    13 389,43
    -12,43 (-0,09 %)
     
  • S&P 500

    4 152,10
    -36,33 (-0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    28 147,51
    -461,08 (-1,61 %)
     
  • HANG SENG

    28 175,64
    +161,83 (+0,58 %)
     
  • GBP/USD

    1,4149
    +0,0005 (+0,04 %)
     

Buffets à volonté, tables communes… Comment le Club Med a révolutionné le tourisme

·1 min de lecture

Ses villages de vacances sont connus dans le monde entier. L'an dernier, le Club Med a fêté ses 70 ans, mais aussi l'avènement d'une toute autre façon de voyager. Car depuis sa création en 1950, ce concept a révolutionné les vacances des Français avec la naissance du "all inclusive", des tables communes et des séances de sport collectives. La France Bouge vous raconte la saga de ce groupe qui a du se réinventer au fil des années.

Un vent de liberté après 1945

C'est sur un terrain sans eau ni électricité que commence l'aventure du Club Med. Nous sommes en 1950 et 200 tentes et du matériel de cuisine sont installés pour préparer l'arrivée des premiers clients au nord de l'île de Majorque. L'objectif est alors de proposer des vacances pas comme les autres, de créer un vent de liberté juste après la guerre. À l'origine du projet, il y a un homme, Gérard Blitz, qui voulait révolutionner le monde du tourisme, comme l'explique Jean-Jacques Manceau, journaliste et écrivain, auteur de livres sur l'histoire du Club Med. 

"On sort d'une période de confinement forcé avec la Seconde Guerre mondiale, qui a duré quatre ans et qui a été terrible, et il y a une envie de bonheur, une envie de mordre la vie à pleines dents. Et lui arrive à ce moment-là et invente un concept de vacances où l'on ne parle plus d'argent, où l'on se rassemble pour aller quelque part et partager un moment de convivialité. On supprime la circulation de l'argent, que l'on remplace par les fameuses boules rouges et on r...


Lire la suite sur Europe1