Marchés français ouverture 1 h 44 min
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    28 130,71
    -152,32 (-0,54 %)
     
  • EUR/USD

    1,0358
    -0,0046 (-0,45 %)
     
  • HANG SENG

    17 195,60
    -377,98 (-2,15 %)
     
  • BTC-EUR

    15 611,38
    -503,58 (-3,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    378,85
    -3,80 (-0,99 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     

Budget de la sécurité sociale: les labos pharmaceutiques devront faire "des efforts", prévient Borne

LODI Franck/SIPA

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale, présenté ce matin" en Conseil des ministres "demande des efforts aux laboratoires pharmaceutiques". Leur chiffre d'affaire est important après la crise sanitaire, a rappelé Elisabeth Borne ce lundi.

"demande des efforts aux laboratoires pharmaceutiques", a indiqué lundi la Première ministre Elisabeth Borne, mettant en avant leur "chiffre d'affaires important du fait de la crise sanitaire". "Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale, présenté ce matin" en Conseil des ministres "demande des efforts aux laboratoires pharmaceutiques", a-t-elle déclaré sur BFMTV et RMC. La Première ministre n'a pas précisé le montant, ni les modalités de cette contribution.

"On peut tous constater qu'ils ont réalisé un chiffre d'affaires important du fait de la crise sanitaire et donc aujourd'hui, je pense que c'est important qu'ils participent à l'effort", a-t-elle expliqué. L'avant-projet de loi, consulté par l'AFP, comprend en effet un chapitre sur la "régulation des dépenses des produits de santé".

Cette amélioration profiterait essentiellement à la branche maladie, dont les pertes se réduiraient d'environ 20 milliards cette année à 6,5 milliards l'an prochain. Une baisse en partie "permise par les mesures de régulation et les économies, s'élevant à un total de 1,7 milliard d'euros", selon ce document.

Un déficit ramené à 6,8 milliards d'euros contre 17,8 milliards d'euros cette année

Le budget de la Sécurité sociale prévoit un net redressement des comptes pour 2023, avec un déficit ramené à 6,8 milliards d'euros , selon le projet de loi de financement présenté lundi. Signe d'une amélioration continue depuis le déficit abyssal de 2020 (30,5 milliards d'euros) dû au COVID-19, la branche maladie voit ses pertes réduites de quelque 20 milliards d'euros cette année à 6,5 milliards d'euros en 2023, avec une prévision de déficit à 2,6 milliards d'euros pour 2026.

Le projet de loi finance de la Sécurité sociale examiné en conseil des ministres ce lundi se fonde sur une h[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi