La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 638,46
    -63,52 (-0,95 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 158,51
    -36,41 (-0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,20 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,1718
    -0,0029 (-0,25 %)
     
  • Gold future

    1 750,60
    +0,80 (+0,05 %)
     
  • BTC-EUR

    36 889,16
    +196,00 (+0,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 067,20
    -35,86 (-3,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,95
    +0,65 (+0,89 %)
     
  • DAX

    15 531,75
    -112,25 (-0,72 %)
     
  • FTSE 100

    7 051,48
    -26,87 (-0,38 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,50 (-0,03 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 192,16
    -318,84 (-1,30 %)
     
  • GBP/USD

    1,3661
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Budget de la Sécu : les mesures attendues pour le maintien à domicile des personnes âgées

·1 min de lecture

Les espoirs du secteur ont été douchés définitivement. A l’occasion des assises nationales des Ehpad (Etablissements d’hébergement pour les personnes âgées dépendantes) organisées les 7 et 8 septembre, la ministre déléguée à l’Autonomie, Brigitte Bourguignon, a été claire. “J’étais en charge, non pas d’une loi, mais d’une réforme, a-t-elle affirmé avant d’ajouter : une réforme qui avance, qui a commencé et n’attend pas un texte pour exister.” Traduction : des mesures ont déjà été prises dans le secteur comme la rémunération du congé de proche aidant ou encore la revalorisation de certaines aides à domicile et il n’y aura pas besoin d’une loi pour en prendre d’autres. De nouvelles mesures pourraient donc être inscrites dans le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2022, débattu à l’automne au Parlement.

Les acteurs du secteur ont regretté l’abandon d’une loi sur le grand âge et l’autonomie annoncée par Emmanuel Macron pour son quinquennat. “Cela va pénaliser les citoyens âgés en perte d’autonomie”, a regretté Marie-Sophie Desaulle, présidente de la Fehap (Fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne privés solidaires), lors d'une conférence de presse le 7 septembre. A ce stade, rien n’a encore filtré sur les mesures qui pourraient figurer dans le prochain budget de la Sécu. “Nous savons juste que Bercy et le ministère de la Santé sont encore aux arbitrages budgétaires", note un connaisseur du dossier. Et même si tout n’est pas encore (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Réforme des retraites : les conditions pour la relancer ne sont pas réunies, selon Jean Castex
Retraite additionnelle de la fonction publique : calcul et montant
Retraites : à qui profiterait la hausse du minimum de pension à 1.000 euros ?
Quand et comment faire sa demande de retraite ?
Suppression des régimes spéciaux de retraite : combien pourrait rapporter une telle mesure ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles