Marchés français ouverture 1 h 39 min
  • Dow Jones

    35 135,94
    +236,60 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    15 782,83
    +291,18 (+1,88 %)
     
  • Nikkei 225

    27 821,76
    -462,16 (-1,63 %)
     
  • EUR/USD

    1,1315
    +0,0022 (+0,19 %)
     
  • HANG SENG

    23 222,87
    -629,37 (-2,64 %)
     
  • BTC-EUR

    49 611,73
    -1 497,30 (-2,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 416,12
    -12,81 (-0,90 %)
     
  • S&P 500

    4 655,27
    +60,65 (+1,32 %)
     

Budget sécu 2022: où iront les nouvelles dépenses?

·2 min de lecture

Les députés ont adopté mardi le projet de loi finances pour la sécurité sociale de 2022 avec un déficit provisionnel réduit de 13 milliards d'euros par rapport à l'année dernière (-21,6 milliards). Mais où iront les nouvelles dépenses?

Le budget de la se prépare à des jours meilleurs. Avec un déficit provisionnel réduit de 13 milliards d'euros par rapport à l'année dernière (-21,6 milliards), les députés ont adopté mardi le projet de loi finances pour la sécurité sociale de 2022. En première lecture, les députés ont conforté à une très large majorité (344 contre 202) les priorités fixées par le gouvernement pour ce dernier budget du quinquennat.

"Nous voulons tirer profit de ce qui a fonctionné pendant la crise sanitaire", avait expliqué le ministre de la Santé, Olivier Véran, lors de l'ouverture du débat à l'Assemblée nationale, le jeudi 21 octobre. "Ce texte doit nous aider à nous projeter dans l'après-crise" et permettre de "pérenniser des innovations qui semblaient hier trop audacieuses", a-t-il complété, citant l'exemple de la ou encore des soins à distance. Ce 26 octobre, le ministre a adressé un "grand merci" aux députés et s'est félicité du "nombre d'articles" adoptés "à l'unanimité".

Au nombre des innovations retenues par les députés, plusieurs pistes seront soumises à l’expérimentation à partir de l’année prochaine. Les orthoptistes pourront, par exemple, prescrire des paires de lunettes sans passer chez l’ophtalmologue. L’accès aux kinésithérapeutes sera facilité dans six départements pour une durée de trois ans. Il en sera de même pour les orthophonistes. Enfin, les personnes souffrant de troubles dépressifs ou anxieux pourront sur simple prescription de leur médecin traitant (50 millions d’euros).

Sur les 540 milliards d’euros alloués à ce budget, le gros des dépenses restera cependant investi dans les dispositifs déjà mis en place pour sortir de la crise et revaloriser le salaire des personnels soignants. Un effort soutenu par une hausse des recettes de l’Etat de 6% et permis, notamment, par la vigueur de la reprise économique. Mais où seront allouées les dépenses supplémentaires? Petit tour d’horizon.

  • 4,9 milliards pour les tests et la vaccination

Bien conscients de ne pa[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles