Marchés français ouverture 2 h 50 min
  • Dow Jones

    33 821,30
    -256,33 (-0,75 %)
     
  • Nasdaq

    13 786,27
    -128,50 (-0,92 %)
     
  • Nikkei 225

    28 469,34
    -631,04 (-2,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,2034
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    28 646,57
    -489,16 (-1,68 %)
     
  • BTC-EUR

    45 876,34
    +259,03 (+0,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 264,15
    +29,74 (+2,41 %)
     
  • S&P 500

    4 134,94
    -28,32 (-0,68 %)
     

Budget des ménages : pourquoi les cas de surendettement chutent

·1 min de lecture

On aurait pu penser l’inverse, mais c’est pourtant bien une large diminution des dossiers de surendettement qu’a constatée la Banque de France à l'occasion de la présentation de son rapport annuel, ce 23 mars. En 2020, 108.731 dossiers ont été déposés devant les commissions de surendettement. Un nombre de saisines en diminution de 24 % par rapport à 2019. “Si le recul du nombre de dossiers déposés est une tendance observée depuis plusieurs années (– 9% par an en moyenne entre 2014 et 2019), celle enregistrée en 2020 est exceptionnelle par son ampleur”, insiste le régulateur.

Au-delà de ce chiffre global, une donnée retient particulièrement l’attention : celle des nouvelles situations de surendettement. Un ménage, s’il ne parvient pas à s’extirper du cercle du désendettement, est contraint de déposer son dossier l’année suivante. D’autres, en revanche, le font pour la première fois. Or, jamais les “primo déposants” n’ont été aussi peu nombreux depuis 30 ans. “Avec environ 60.000 nouvelles situations de surendettement en 2020, soit 20 000 de moins qu’en 2019, le nombre de primo dépôts est largement inférieur à celui du début des années 2000 et est désormais sensiblement inférieur à celui de 1990, année de mise en place de la procédure de traitement du surendettement” se félicite la Banque de France.

Les raisons d'une telle baisse sont multiples. Si le premier confinement, au printemps 2020, n’a pas empêché la Banque de France de traiter les dossiers, les ménages ont cependant rencontré (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Taxe foncière : déjà une bonne nouvelle pour les propriétaires cette année
Vers une fiscalité allégée pour les petites donations ?
Santé : vers des consultations de psychologues remboursées à 100% par les complémentaires
Assurance vie : les rendements des fonds euros de plus de 650 contrats
Fraude fiscale : pourquoi la procédure de reconnaissance préalable de culpabilité prend de l’ampleur