Marchés français ouverture 7 h 40 min
  • Dow Jones

    32 803,47
    +76,67 (+0,23 %)
     
  • Nasdaq

    12 657,55
    -63,04 (-0,50 %)
     
  • Nikkei 225

    28 175,87
    +243,67 (+0,87 %)
     
  • EUR/USD

    1,0176
    -0,0011 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    20 201,94
    +27,94 (+0,14 %)
     
  • BTC-EUR

    22 758,78
    -173,44 (-0,76 %)
     
  • CMC Crypto 200

    533,20
    -2,02 (-0,38 %)
     
  • S&P 500

    4 145,19
    -6,75 (-0,16 %)
     

Budget de l’État : forte augmentation des dépenses en 2021

La Cour des comptes a rendu son rapport annuel sur les dépenses de l'État en 2021.
La Cour des comptes a rendu son rapport annuel sur les dépenses de l'État en 2021.

Si l'augmentation des dépenses en 2021 est liée à la crise sanitaire, d'autres n'ont aucun lien avec la pandémie de Covid-19 qui frappe la France depuis plus de deux ans. Dans son rapport annuel sur le budget de l'État, la Cour des comptes a observé une progression des dépenses de 37,1 milliards d'euros par rapport à 2020, à 426,7 milliards d'euros.

Si les dépenses d'urgence du fait de la poursuite de la crise sanitaire ont reculé de 5 milliards d'euros, celles liées au déploiement du plan de relance se sont accrues de 17,5 milliards d'euros par rapport à 2020.

Des dépenses hors mesures sanitaires

En revanche, les dépenses du budget de l'État « hors mesures de soutien et de relance ont connu en 2021 une progression rapide » de 17,6 milliards d'euros, soit + 5,1 %, souligne la Cour des comptes dans ce rapport dont la publication, prévue avant le 1er mai, avait été reportée en raison des élections législatives.

À LIRE AUSSILe gouvernement s'accroche à sa cible de 5 % de déficit en 2022

« Cette augmentation est nettement plus forte qu'en 2020, puisque les dépenses hors crise avaient alors progressé de 2,6 milliards d'euros », insiste-t-elle, après s'être déjà inquiétée, dans un précédent rapport, de l'évolution des dépenses publiques une fois la crise sanitaire passée.

Cette progression s'explique en grande partie par le versement de l'indemnité inflation (3,3 milliards d'euros), la montée en puissance de la loi de programmation militaire (+ 2,7 milliards) et la ha [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles