La bourse est fermée
  • Dow Jones

    26 659,11
    +139,16 (+0,52 %)
     
  • Nasdaq

    11 185,59
    +180,72 (+1,64 %)
     
  • Nikkei 225

    23 331,94
    -86,57 (-0,37 %)
     
  • EUR/USD

    1,1680
    -0,0070 (-0,60 %)
     
  • HANG SENG

    24 586,60
    -122,20 (-0,49 %)
     
  • BTC-EUR

    11 553,72
    +26,85 (+0,23 %)
     
  • CMC Crypto 200

    265,11
    +22,43 (+9,24 %)
     
  • S&P 500

    3 310,11
    +39,08 (+1,19 %)
     

BTP, santé, numérique... Ces secteurs qui embauchent malgré la crise du Covid-19

·1 min de lecture

Des recherches d'emploi qui explosent face à une offre en nette baisse. Sur l'agrégateur Indeed, le nombre d'annonces a chuté d'un tiers, passant d'une moyenne mensuelle de 500.000 offres par mois à 350.000 annonces en août dernier. Alors que les requêtes sur le site avaient, de leur côté, augmenté de 20%. En raison de la crise, le marché du travail se tend, d'autant que la reprise des recrutements reste encore poussive et inégale. "Certains secteurs se portent très bien, mais d'autres, pas du tout", convient Laurent da Silva, directeur général de Spring et de Badenoch + Clark, deux filiales du groupe Adecco consacrées au recrutement de cadres et de techniciens.

Dans un marché du travail en pleine déprime, les recrutements en masse se font plus rares, selon cet expert. "Les campagnes sont moins visibles, on est plus sur des recrutements de remplacement ou de réorganisation", estime ­Laurent da Silva. Mais quelques rares secteurs recrutent presque autant qu'avant la crise, voire plus.

Lire aussi - Covid-19 : le regain de l'épidémie impacte déjà de nombreux secteurs d'activité

Ces exceptions traduisent certains besoins fondamentaux. "Entre juin et août, le secteur de la santé au sens large a davantage recruté qu'il y a un an, souligne Emmanuel Chion, de la direction des statistiques de Pôle emploi. On a pu constater par exemple une hausse du nombre d'offres de postes d'infirmier et d'aide-soignant." Un dynamisme qui n'a rien ­d'étonnant. En raison du vieillissement, les besoins...


Lire la suite sur LeJDD