Marchés français ouverture 5 h 38 min
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    29 460,26
    +244,74 (+0,84 %)
     
  • EUR/USD

    1,1646
    +0,0008 (+0,07 %)
     
  • HANG SENG

    25 787,21
    +377,46 (+1,49 %)
     
  • BTC-EUR

    55 086,36
    +1 611,58 (+3,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 486,68
    +23,32 (+1,59 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     

BSC et W.UP fusionnent pour devenir les leaders de la banque numérique basée sur les données en Europe

·2 min de lecture

La nouvelle entité obtient également un financement par capital-risque de la part de PortfoLion

LONDRES, BUDAPEST, Hongrie et PRAGUE, 12 octobre 2021 /PRNewswire/ -- La société tchèque Banking Software Company (BSC) et la société hongroise W.UP annoncent aujourd'hui la finalisation de leur fusion. La nouvelle entité, Finshape, est le premier fournisseur de solutions bancaires numériques combinant le développement de plateformes à faible code et la personnalisation axée sur les données pour catalyser la transformation numérique des banques. Soutenue par PortfoLion Capital Partners, cette fusion est la première étape d'une série d'expansions prévues en Europe, dans l'Asie Pacifique et au Moyen-Orient et en Afrique du Nord.

La pandémie de coronavirus a considérablement accéléré la numérisation du secteur des services financiers. Les utilisateurs actifs de services bancaires en ligne devraient atteindre 3,6 milliards d'ici 2024, mais de nombreux acteurs historiques tardent encore à rattraper les banques entièrement numériques et les géants de la technologie. [1]

Conscients que la rapidité de la mise sur le marché est essentielle pour accélérer la transformation numérique des banques, BSC et W.UP ont combiné leurs connaissances en matière de logiciels bancaires à faible code avec des analyses de données sur la santé financière des clients. Les logiciels à faible code aideront les banques à posséder et à développer leurs plateformes numériques, tandis que les analyses de données donneront un sens à leurs vastes données clients et à la manière de mieux interagir avec eux.

L'équipe, forte de 600 personnes, servira plus de 100 clients, dont Raiffeisen, BNP Paribas, Erste, la Société Générale et Alfa-Bank. La société sera codirigée par Petr Koutný, PDG de BSC, et József Nyíri, PDG de W.UP. Les deux PDG partagent plus de 40 ans d'expertise en matière de technologies financières. Nyíri a joué un rôle actif dans l'acquisition en 2013 de IND Group par Misys, aujourd'hui Finastra. Dans le cadre de cette opération, Jenő Nieder, le directeur général adjoint de PortfoLion, rejoindra Finshape en tant que président.

« La région CEE est un foyer de transformation numérique avec de grands talents techniques, des infrastructures numériques avancées et un entrepreneuriat naissant. Je me sens privilégié d'assister à la fusion de deux équipes exceptionnelles ayant des racines régionales et une vision mondiale, alors qu'elles exploitent de nouveaux marchés de manière organique et par le biais de futures acquisitions, » a déclaré M. Nieder.

« L'une des principales raisons pour lesquelles W.UP et BSC s'accordent bien est que nos produits et nos connaissances combinés offriront aux banques un guichet unique pour se transformer en entreprises véritablement axées sur les données et l'expérience, » a ajouté M. Nyíri.

« L'adéquation stratégique entre nos entreprises va au-delà du renforcement des capacités et des avantages qu'elle apportera à notre clientèle. La valeur, la compatibilité culturelle et une vision commune ont également été un facteur clé dans notre décision de fusionner, » a commenté M. Koutný.

[1] Source : Juniper Research, mars 2021

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles