Marchés français ouverture 1 h 9 min
  • Dow Jones

    33 730,89
    +53,62 (+0,16 %)
     
  • Nasdaq

    13 857,84
    -138,26 (-0,99 %)
     
  • Nikkei 225

    29 632,04
    +11,05 (+0,04 %)
     
  • EUR/USD

    1,1982
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    28 611,88
    -288,95 (-1,00 %)
     
  • BTC-EUR

    52 675,12
    -1 026,01 (-1,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 376,35
    +0,57 (+0,04 %)
     
  • S&P 500

    4 124,66
    -16,93 (-0,41 %)
     

Bruno Le Maire veut aller plus vite sur la relance de l’économie, des enveloppes étoffées

·2 min de lecture

Alors que l'économie française reste malmenée par la crise du Covid-19, avec des restrictions sanitaires durcies dernièrement, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire veut doper un peu plus les mesures de soutien sur certains fronts. Plusieurs enveloppes sont augmentées pour "accélérer" la reprise. "Nous sommes à 16 milliards d'euros au 1er mars déployés au titre du plan de relance", auxquels il faut ajouter la baisse de 10 milliards d'euros d'impôts de production, a affirmé M. Le Maire lors d'un point presse. "Nous sommes au-dessus (...) des objectifs", qui visent à mobiliser 40 milliards d'euros sur l'ensemble de l'année 2021, après 10 milliards en 2020, a-t-il ajouté.

Le plan de relance est doté de 100 milliards d'euros de crédits d'ici 2022 afin de soutenir la reprise économique, après une année 2020 marquée par une crise inédite depuis la Deuxième guerre mondiale. Il comprend trois volets essentiels : le soutien à l'investissement industriel, à la transition écologique, et le soutien à la formation et à l'emploi des jeunes. D'ores et déjà, ce plan "donne des résultats très tangibles", s'est félicité Bruno Le Maire, citant un chômage des jeunes "contenu", le déploiement des véhicules électriques ou encore l'ouverture de nouvelles liaisons ferroviaires.

>> A lire aussi - Plan de relance de l’économie européenne : 6 raisons de s’inquiéter

Plus de 30.000 entreprises en ont ainsi bénéficié à ce stade, et un million de ménages et de jeunes, a précisé le ministre, qui veut "accélérer" car "c'est maintenant que (...) se joue" la reprise économique. Pour cela, un milliard d'euros de crédits seront redéployés sur des dispositifs qui croulent sous les demandes, a confirmé M. Le Maire.

>> Inscrivez-vous à notre newsletter Entreprises et Marchés

La relocalisation des secteurs industriels critiques sera dotée de 250 millions d'euros supplémentaires, soit une enveloppe globale de 850 millions, tandis que le dispositif Territoires d'industrie, qui verse des subventions pour des (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les IGP protègent désormais de nombreux produits français face à la Chine
La surprenante règle qui pourrait causer une explosion des divorces en Chine
La France va-t-elle manquer un jour d'électricité ?
Arrestation, détention, "nonchalance " du gouvernement français... Le couple Ghosn règle ses comptes
L’industrie française s’envole, accélération de l’emploi et des commandes