La bourse ferme dans 1 h 44 min
  • CAC 40

    5 626,82
    +28,21 (+0,50 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 624,20
    +28,78 (+0,80 %)
     
  • Dow Jones

    31 016,13
    +85,61 (+0,28 %)
     
  • EUR/USD

    1,2104
    -0,0029 (-0,24 %)
     
  • Gold future

    1 862,20
    +22,00 (+1,20 %)
     
  • BTC-EUR

    28 826,41
    +319,80 (+1,12 %)
     
  • CMC Crypto 200

    688,01
    -12,60 (-1,80 %)
     
  • Pétrole WTI

    53,67
    +0,69 (+1,30 %)
     
  • DAX

    13 927,69
    +112,63 (+0,82 %)
     
  • FTSE 100

    6 725,24
    +12,29 (+0,18 %)
     
  • Nasdaq

    13 371,37
    +174,19 (+1,32 %)
     
  • S&P 500

    3 824,38
    +25,47 (+0,67 %)
     
  • Nikkei 225

    28 523,26
    -110,20 (-0,38 %)
     
  • HANG SENG

    29 962,47
    +320,19 (+1,08 %)
     
  • GBP/USD

    1,3667
    +0,0033 (+0,24 %)
     

Bruno Le Maire, le pompier de la crise fait un sans-faute à Bercy

·2 min de lecture

Refus du rachat de Carrefour, aides massives aux entreprises, défense des petits commerçants... Bruno Le Maire est omniprésent pour faire face aux conséquences de la crise. Réalisant un quasi sans-faute, il voit sa popularité s'envoler. Ce qui suscite critiques et sarcasmes de certains macronistes sur son ambition dévorante.

Avec lui, l’OPA sur Carrefour ne passera pas. a pris des accents gaulliens, voire souverainistes, dans sa réaction a. "Carrefour, c’est le premier employeur privé de France, c’est un chaînon essentiel dans la sécurité alimentaire des Français, a-t-il lancé sur France 5, le 13 janvier. J’ai vu, lors du premier confinement, à quel point la sécurité de l’approvisionnement, c’est vital pour nous tous. Le jour où vous allez chez Carrefour, chez Auchan ou chez Leclerc et qu’il n’y a plus de riz, qu’il n’y a plus de biens essentiels, vous faites comment ? La souveraineté alimentaire passe avant tout ". Le ministre de l’Economie menace donc de bloquer ce rachat via le décret sur le contrôle des investissements étrangers en France, qui exige son feu vert à ce type d’opération. La loi Pacte, promulguée en mai 2019, a opportunément élargi le champ de ce décret à la distribution alimentaire.

Bruno Le Maire a le beau rôle. Porté par la demande de protection de l’opinion, ce libéral -qui affichait un programme de libéralisation de l’économie radical à la primaire de la droite en 2016- se présente aujourd'hui comme le père protecteur des Français. Résistant aux acquisitions de groupes étrangers mais surtout grand ordonnateur du "quoiqu’il en coûte" présidentiel, qui protège en distribuant les milliards d’aide de l’Etat. Ce soir, aux côtés du Premier ministre, il va à nouveau détailler les aides visant à faire face aux nouvelles restrictions sanitaires.

Un quasi sans faute pour distribuer les milliards

Ce 14 janvier, "BLM" fait aussi le buzz médiatique en publiant son 9e livre, le 3e depuis le début du quinquennat, L’Ange ou la Bête (Gallimard), qui devrait marquer les esprits. C’est un récit détaillé, à l’intérieur de Bercy, de la bataille contre cette crise hors normes. "Je l’ai écrit au milieu de la tempête, ce qui le rend plus authentique, sans nier nos doutes et nos hésitations face à cette crise exceptionnelle, nous confie-t-il. Elle a bouleversé mes convictions. Je prônais[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi