La bourse ferme dans 7 h 48 min
  • CAC 40

    6 481,10
    -8,90 (-0,14 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 713,54
    -1,83 (-0,05 %)
     
  • Dow Jones

    32 774,41
    -58,13 (-0,18 %)
     
  • EUR/USD

    1,0212
    -0,0005 (-0,05 %)
     
  • Gold future

    1 806,70
    -5,60 (-0,31 %)
     
  • BTC-EUR

    22 519,81
    -1 000,47 (-4,25 %)
     
  • CMC Crypto 200

    534,39
    -22,96 (-4,12 %)
     
  • Pétrole WTI

    89,57
    -0,93 (-1,03 %)
     
  • DAX

    13 540,25
    +5,28 (+0,04 %)
     
  • FTSE 100

    7 483,08
    -5,07 (-0,07 %)
     
  • Nasdaq

    12 493,93
    -150,53 (-1,19 %)
     
  • S&P 500

    4 122,47
    -17,59 (-0,42 %)
     
  • Nikkei 225

    27 819,33
    -180,63 (-0,65 %)
     
  • HANG SENG

    19 556,88
    -446,56 (-2,23 %)
     
  • GBP/USD

    1,2085
    +0,0009 (+0,07 %)
     

Bruno Le Maire espère un « reflux de l’inflation au début de l’année 2023 »

© REUTERS/Annegret Hilse

« Je souhaite que nous puissions avancer de la manière la plus constructive possible », déclarait Bruno Le Maire le 18 juillet, au sujet des débats sur le pouvoir d’achat à l’Assemblée. Alors que les discussions se terminent et que le Parlement s’apprête à adopter définitivement le second volet de mesures en faveur du pouvoir d’achat , Bruno Le Maire a rappelé que la lutte contre l’inflation était loin d’être terminée. Le ministre de l’Économie a toutefois montré de l’espoir dans un entretien à RTL ce jeudi.

S’il a indiqué que la hausse des prix allait « continuer à augmenter jusqu'à la fin 2022 », admettant que nous sommes en plein « pic inflationniste », Bruno Le Maire a donné une estimation de la future baisse de l’inflation. Le locataire de Bercy a déclaré sur RTL : « On devrait avoir un reflux de l’inflation à partir de l’année 2023. »

La guerre en Ukraine, vecteur de l’inflation

Mais Bruno Le Maire a toutefois tenu à rester prudent sur cette estimation : « On n’est jamais sûr, je ne vais pas vous donner une certitude absolue. » La situation économique du pays devrait dépendre de la guerre en Ukraine et « des décisions qui seront prises sur le gaz  », pour éviter des risques de pénuries cet hiver en Europe.

Lire auss...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles