La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 142,26
    +188,79 (+0,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Bruno Le Maire envisage une hausse du SMIC au 1er octobre

·2 min de lecture

Le ministre de l'Economie estime pourtant que lui "donner un coup de pouce", c'est "donner un coup de canif au redressement de l'emploi".

À huit mois de la présidentielle, le gouvernement va-t-il être tenté par une revalorisation du SMIC ? La question se pose, mais invité sur BFMTV ce lundi 6 septembre au matin, Bruno Le Maire, a écarté cette possibilité. "Je ne crois pas que ce soit la bonne solution", a-t-il répondu à Jean-Jacques Bourdin. Alors que la reprise économique est bien présente, l'inflation l'est tout autant et les prix augmentent dans le même temps, en témoigne la hausse des prix de l'énergie, en particulier le gaz au mois d'août.

Pour autant, une telle mesure aurait des conséquences sur l'emploi, craint le ministre de l'Economie, qui est justement une de ses priorités. "Donner un coup de pouce au SMIC, c'est donner un coup de canif au redressement de l'emploi", met-il en garde alors que le chômage a retrouvé ses niveaux d'avant-crise à 8%, soit un peu moins que fin 2019. Mais s'il ne veut pas de "coup de pouce", cela ne veut pas dire pour autant qu'il n'y aura pas de hausse.

>> A lire aussi - Un coup de pouce au SMIC ? Gabriel Attal annonce la couleur

Plaidoyer pour une augmentation des salaires

Le SMIC pourrait en effet être revalorisé automatiquement en octobre prochain, et une décision sera prise "au regard de l'inflation et des chiffres au 15 septembre", a souligné le ministre sur BFMTV. "On peut envisager une revalorisation automatique au 1er octobre, c'est prévu", ajoute-t-il. Tout est donc lié à l'inflation. Si elle a atteint 1,9% au mois d'août, pour connaître une revalorisation automatique en cours d'année, il faut qu'elle atteigne (...)

                            (...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

La Nouvelle-Calédonie bascule en confinement face au Covid-19
Pass sanitaire : le nombre de centres commerciaux concernés va baisser
PSG : tous les détails du premier contrat de Neymar dévoilés
ABBA dans le Top 10 des singles au Royaume-Uni pour la première fois depuis 40 ans
Élisabeth Borne pointe des rémunérations "pas à la hauteur" dans certains secteurs, une passagère oublie 40.000 euros dans un bus... Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles