La bourse est fermée

Soldes d'été 2020: Bruno Le Maire favorable à un report de "3 à 4 semaines

Bruno Le Maire

CONSOMMATION - L’annonce officielle est encore largement attendue par les professionnels du secteur. Mais ce lundi 25 mai au matin, le ministre de l’Economie Bruno Le Maire leur en a donné un avant goût. L’hôte de Bercy s’est sur BFMTV dit favorable à un report des soldes ”de 3 à 4 semaines”.

Une déclaration qui confirme les tendances déjà exprimées par la secrétaire d’Etat Agnès Runacher Pannier, qui avait notamment déclaré sur Cnews qu’un report à la mi-juillet lui paraissait “quelque chose de censé”.

“J’ai beaucoup discuté avec les commerçants, il faut bien voir qu’ils ont perdu des semaines de trésorerie. Rideau fermé, pas un euro qui rentre dans les caisses”, a ainsi expliqué Bruno Le Maire, précisant que les discussions se poursuivaient avec les fédérations.

Suivant les hypothèses émises par le ministre, les soldes qui devaient démarrer initialement le 24 juin, devraient finalement être lancés entre le 15 et le 22 juillet au plus tard. De quoi rassurer la Fédération des Détaillants en Chaussures de France (FDCF), tout comme la Confédération des commerçants indépendants de France (commerce de détail indépendant, alimentaire et non alimentaire), qui plaidaient de leur côté pour un report au moins au 22 juillet. 

“Nous n’avons rien vendu depuis deux mois, résultats, nos commerçants souhaiteraient pouvoir écouler leur stock de printemps au juste prix, avant d’entamer des démarques”, expliquait ainsi Francis Palombi, président de la CDF, contacté par Le HuffPost.

L’Alliance du Commerce qui demandait de son côté un début des soldes au plus tard le 1er juillet, n’a semble-t-il, pas eu gain de cause auprès du ministre. 

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Ce contenu peut également vous intéresser :