Publicité
La bourse ferme dans 8 h 27 min
  • CAC 40

    8 094,97
    0,00 (0,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 035,41
    -2,19 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0853
    +0,0004 (+0,03 %)
     
  • Gold future

    2 343,10
    +8,60 (+0,37 %)
     
  • Bitcoin EUR

    63 033,09
    -646,01 (-1,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 489,86
    +5,66 (+0,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,02
    +0,30 (+0,39 %)
     
  • DAX

    18 693,37
    +2,07 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    8 317,59
    -21,64 (-0,26 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 900,02
    +253,91 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    18 854,95
    +246,01 (+1,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,2744
    +0,0005 (+0,04 %)
     

Browning West annonce le rejet de toutes les actions en justice futiles intentées par le conseil de Les Vêtements de Sport Gildan avant la tenue de la prochaine assemblée annuelle

Elle a le plaisir d’annoncer que la Cour supérieure du Québec et le Tribunal administratif des marchés financiers ont reconnu l’absence de fondement des poursuites en les rejetant dans leur intégralité.

Elle mentionne que le rejet des poursuites inutiles et intéressées intentées par le conseil garantira la protection des droits des actionnaires lors de la prochaine assemblée annuelle du 28 mai.

LOS ANGELES, May 16, 2024--(BUSINESS WIRE)--Browning West, LP (avec les membres de son groupe, « Browning West » ou « nous »), actionnaire de longue date de Les Vêtements de Sport Gildan Inc. (NYSE : GIL) (TSX : GIL) (« Gildan » ou la « Société ») qui détient en propriété véritable environ 5,0 % des actions de la Société en circulation, a annoncé aujourd’hui que les deux poursuites sans fondement que le conseil d’administration de Gildan (le « conseil ») avait intenté contre elle ont été rejetées :

  • la Cour supérieure du Québec a rejeté dans son intégralité la demande légale du conseil présentée en vertu de la loi intitulée Hart-Scott-Rodino Act (la « loi HSR ») et a réfuté toute violation de la loi HSR. Le juge a déclaré que l’endroit indiqué pour régler le débat entre les parties n’est pas la salle d’audience, mais plutôt la prochaine assemblée des actionnaires;

PUBLICITÉ
  • le Tribunal administratif des marchés financiers a rejeté une autre demande présentée par le conseil, qui cherchait à obtenir diverses ordonnances concernant la sollicitation de procurations par Browning West, dont une ordonnance visant à interdire à Peter Lee de se présenter à l’élection au poste d’administrateur de Gildan. Le Tribunal a conclu qu’aucune des ordonnances demandées par Gildan ne servirait l’intérêt du public en déclarant ce qui suit : « La demande de Gildan vise à satisfaire ses intérêts privés et non l’intérêt du public ».

À titre de rappel, Browning West cherche à faire élire huit candidats indépendants et hautement qualifiés à titre d’administrateurs, à savoir Mmes Mélanie Kau et Karen Stuckey ainsi que MM. Michael Kneeland, Glenn J. Chamandy, Michener Chandlee, Ghislain Houle, Peter Lee et J.P. Towner, au sein du conseil de Gildan, à l’assemblée annuelle des actionnaires (l’« assemblée annuelle ») qui aura lieu le 28 mai 2024.

MM. Usman S. Nabi et Peter M. Lee de Browning West ont déclaré ce qui suit :

« Nous sommes heureux que les procédures judiciaires futiles du conseil visant à empêcher les actionnaires de réaliser les changements nécessaires au sein du conseil aient été rejetées dans leur intégralité. Depuis le premier jour, nous avons maintenu que Browning West n’a aucunement enfreint la loi HSR et qu’elle a respecté les règles en matière de sollicitation de procurations à chacune des étapes. Le conseil n’a eu de cesse d’adopter une approche inflexible et des faux-fuyants et de dénigrer les actionnaires dissidents dans le but d’éviter de rendre des comptes. Le conseil a également tenté à plusieurs reprises d’intenter des actions en justice avec l’objectif principal de compromettre et de retarder l’exercice des droits de Browning West et des actionnaires à la prochaine assemblée annuelle.

Les décisions rendues répudient clairement les tactiques irresponsables utilisées par le conseil de Gildan. Bien qu’il soit regrettable que ces administrateurs aient gaspillé des millions sans scrupules pour attaquer les actionnaires dans ce qui est en train de devenir la lutte la plus coûteuse pour la sollicitation de procurations dans l’histoire du Canada, nous sommes heureux que ces péripéties juridiques soient enfin terminées. Nous avons hâte à l’assemblée annuelle du 28 mai à laquelle les actionnaires auront enfin l’occasion d’élire les huit candidats aux postes d’administrateur de Browning West et de réintégrer Glenn Chamandy en tant que chef de la direction. C’est la seule façon de s’assurer que M. Chamandy et Michael Kneeland, créateurs de valeur avérés, auront la possibilité de mettre en œuvre leur plan élaboré pour créer de la valeur à long terme pour les actionnaires ».

Rendez-vous sur www.SuperchargeGildan.com pour obtenir de plus amples renseignements sur la façon de voter, à l’aide de la carte de procuration sur papier OR, en faveur des candidats aux postes d’administrateur issus de la liste de Browning West, télécharger une copie de la présentation intégrale et vous inscrire à la liste de diffusion des mises à jour importantes relatives à la campagne. Vous pouvez consulter une copie de la circulaire ainsi que les documents de procuration connexes de Browning West, dont la carte de procuration sur papier OR ou le formulaire d’instructions de vote, sur le site SEDAR+ (www.sedarplus.ca).

***

Avec la carte de procuration sur papier OR, veuillez voter « EN FAVEUR » DES HUIT candidats hautement qualifiés de Browning West aux postes d’administrateur et vous « ABSTENIR » de voter à l’égard de TOUS les administrateurs en poste.

Visitez www.SuperchargeGildan.com pour savoir comment voter avec la carte de procuration sur papier OR et obtenir une copie des autres documents importants pour le vote.

***

Mise en garde relative à l’information prospective

Certains renseignements figurant dans le présent communiqué pourraient constituer de l’« information prospective » au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables. Les énoncés prospectifs se distinguent habituellement par des termes de nature prospective, tels que des verbes conjugués au futur ou au conditionnel ou des mots tels que « perspective », « objectif », « s’attendre à », « avoir l’intention de », « estimer », « prévoir », « croire », « projets », « continuer » ou d’autres expressions semblables qui suggèrent une issue ou un événement futur. Le présent communiqué renferme de l’information prospective qui porte notamment sur des déclarations de Browning West quant à la façon dont elle prévoit (i) exercer ses droits prévus par la loi à titre d’actionnaire de la Société et (ii) apporter des modifications à la composition du conseil et de l’équipe de direction de la Société.

Bien que Browning West estime que les attentes indiquées dans l’information prospective soient raisonnables, rien ne garantit que de telles attentes se révèleront exactes. Ces énoncés prospectifs sont soumis à des risques et à des impondérables qui pourraient faire en sorte que les résultats, le rendement ou les développements réels diffèrent considérablement de ceux qui figurent dans les énoncés prospectifs, notamment (i) le risque que la Société utilise des tactiques pour bloquer les droits dont dispose Browning West en tant qu’actionnaire et (ii) le risque que les mesures proposées et que les modifications demandées par Browning West ne soient pas instaurées pour quelque raison que ce soit. Sauf dans la mesure où la loi l’exige, Browning West n’a pas l’intention de mettre à jour ces énoncés prospectifs.

Conseillers

Olshan Frome Wolosky LLP agit en qualité de conseiller juridique, Goodmans LLP agit en qualité de conseiller juridique canadien et IMK agit en qualité de conseiller juridique québécois. Longacre Square Partners agit en qualité de conseiller stratégique et RP Pélican agit en qualité de conseiller en relations publiques. Carson Proxy agit en qualité de conseiller en matière de procuration.

À propos de Browning West, LP

Browning West est une société d’investissement indépendante établie à Los Angeles, en Californie. Elle mise sur une approche fondamentale ciblée et à long terme et concentre ses investissements principalement en Amérique du Nord et en Europe de l’Ouest.

Browning West cherche à investir dans un nombre restreint d’entreprises de grande qualité et à conserver ces participations pendant de nombreuses années. Soutenue par un groupe de fondations de renom, d’entreprises familiales et de fonds de dotation universitaires trié sur le volet, Browning West possède des assises financières uniques qui lui permettent de se concentrer sur la création de valeur à long terme au sein de son portefeuille de sociétés.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20240516398787/fr/

Contacts

Personnes‑ressources

Browning West
info@browningwest.com
310-984-7600

Longacre Square Partners
Charlotte Kiaie / Scott Deveau, au 646-386-0091
browningwest@longacresquare.com

RP Pélican
Lyla Radmanovich / Mélanie Tardif, au 514-845-8763
media@rppelican.ca

Carson Proxy
Christine Carson, au 416-804-0825
christine@carsonproxy.com