La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 742,25
    -11,72 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 977,90
    -6,60 (-0,17 %)
     
  • Dow Jones

    34 429,88
    +34,87 (+0,10 %)
     
  • EUR/USD

    1,0531
    +0,0002 (+0,02 %)
     
  • Gold future

    1 797,30
    -3,80 (-0,21 %)
     
  • BTC-EUR

    16 167,22
    -9,77 (-0,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    404,33
    +2,91 (+0,72 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,34
    -0,88 (-1,08 %)
     
  • DAX

    14 529,39
    +39,09 (+0,27 %)
     
  • FTSE 100

    7 556,23
    -2,26 (-0,03 %)
     
  • Nasdaq

    11 461,50
    -20,95 (-0,18 %)
     
  • S&P 500

    4 071,70
    -4,87 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2296
    +0,0040 (+0,33 %)
     

Bronchiolite : l'épidémie à un niveau record, notre carte de France

damircudic / Getty Images

C’était redouté. D’après les derniers chiffres dévoilés par Santé publique France ce mercredi 9 novembre, le taux de passages aux urgences pour une bronchiolite continue d’augmenter. Il dépasse même les pics épidémiques des saisons précédentes. Entre le 31 octobre et le 6 novembre, sur 10.000 passages aux urgences - toutes causes confondues -, 2.368,7 concernaient la bronchiolite. Un niveau jamais atteint depuis plus de dix ans. Les précédents pics les plus élevés avaient été atteints en 2012 et 2018, avec respectivement 2.190,3 et 2.195,5 passages aux urgences pour 10.000.

Si l’épidémie de bronchiolite est aussi précoce qu’en 2021, la fréquentation des bébés aux urgences a bondi de 50% par rapport à l’année dernière à la même période. Malgré un léger infléchissement des contaminations, lié aux vacances de la Toussaint, tous les indicateurs épidémiologiques étaient en hausse la semaine dernière. +7% pour les passages aux urgences et +13% pour les hospitalisations qui suivaient une visite aux urgences. Les actes médicaux prodigués par les soignants de SOS médecins ont quant à eux progressé de 22%.

Dans son bulletin hebdomadaire, Santé publique France met surtout l’accent sur les hospitalisations. “Les hospitalisations pour bronchiolite représentent 50% des hospitalisations suite à un passage aux urgences chez les enfants de moins de deux ans. En comparaison, ce pourcentage était d’environ 40% lors des pics des saisons précédentes”, peut-on lire.

Depuis fin octobre, toute la France (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le Sénat vote un an de stage en désert médical pour les médecins
Les liens d'Elon Musk avec "d'autres pays" dans le viseur de Joe Biden
Ce que va changer pour vous la loi sur l’assurance chômage, l’épidémie de bronchiolite à un niveau record… Le flash éco du jour
Emplois fictifs : de la prison ferme requise pour l'ancien ministre Michel Mercier
En arrêt de travail, l'assistante maternelle aurait abusé des "sorties autorisées"