Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 671,77
    +332,57 (+0,54 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 400,10
    -17,77 (-1,25 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0075 (-0,59 %)
     

Brittney Griner a rejoué au basket pour la première fois depuis sa libération

BASKET - Brittney Griner reprend du service. La joueuse de basket de 32 ans est retournée sur le parquet avec les Pheonix Mercury ce vendredi 12 mai. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article, le match de présaison de la WNBA (Ligue nord-américaine de basket féminin) opposait les Pheonix Mercury aux Los Angeles Sparks. Brittney Griner n’avait plus joué au basket depuis 2021, notamment à cause de ses 10 mois de détention dans une prison Russe.

La sportive avait été arrêtée en Russie en février 2022 pour des accusations de trafic de cannabis. Brittney Griner, considérée comme l’une des meilleures athlètes de sa génération, avait été surprise en possession d’un liquide de vapoteuse à base de cannabis, substance illégale en Russie. Elle avait été libérée en décembre 2022 contre Viktor Bout, un trafiquant d’armes qui purgeait une peine de 25 ans aux États-Unis.

Brittney Griner écrit un livre sur sa détention

Malgré la défaite de son équipe, Brittney Griner se dit très reconnaissante de pouvoir rejouer avec les Pheonix Mercury. Elle a inscrit 10 points en 17 minutes dans le match. « Je ne pensais pas que je serais assise ici. Je ne pensais que je jouerais au basket aussi rapidement. Je ne vais prendre aucun jour pour acquis », a-t-elle déclaré lors de la conférence de presse d’après-match. Elle souligne néanmoins ne pas encore être à son niveau d’avant détention. « Je n’y suis pas encore mais je suis sûre la bonne voie ».

PUBLICITÉ

Et son retour a été une réelle source d’émotion pour les membres de son équipe. « Le fait de la voir sur le terrain, c’est un véritable miracle J’en suis encore émue », a expliqué Vanessa Nygaard, coach des Pheonix Mercury.

En plus de reprendre le basket, la championne olympique (2016, 2020) s’est lancée dans d’autres projets. Elle écrit notamment un livre sur sa détention en Russie, il devrait être publié en 2024.

À voir également sur Le HuffPost :

Brittney Griner s’inquiète pour Evan Gershkovich, journaliste américain arrêté en Russie

Victor Wembanyama s’inscrit à la Draft et s’apprête à être choisi numéro 1