Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 534,52
    -52,03 (-0,69 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 827,24
    -42,88 (-0,88 %)
     
  • Dow Jones

    40 287,53
    -377,49 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,0886
    -0,0014 (-0,13 %)
     
  • Gold future

    2 402,80
    -53,60 (-2,18 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 610,34
    +137,34 (+0,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 382,29
    +51,40 (+3,86 %)
     
  • Pétrole WTI

    80,25
    -2,57 (-3,10 %)
     
  • DAX

    18 171,93
    -182,83 (-1,00 %)
     
  • FTSE 100

    8 155,72
    -49,17 (-0,60 %)
     
  • Nasdaq

    17 726,94
    -144,28 (-0,81 %)
     
  • S&P 500

    5 505,00
    -39,59 (-0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2915
    -0,0032 (-0,25 %)
     

"On a brisé ma carrière, on a ruiné ma santé" : Pierre Ménès sort de ses gonds et cartonne Jean-Marc Morandini après sa condamnation

Sur les réseaux sociaux, Pierre Ménès s’est insurgé après la condamnation de Jean-Marc Morandini à six mois de prison avec sursis pour harcèlement sexuel.

Abaca

Le verdict était attendu, il est tombé hier. Jugé pour harcèlement sexuel au mois de juin dernier, Jean-Marc Morandini a été condamné, ce mardi 29 août, à six mois de prison avec un sursis probatoire de deux ans mais aussi l’obligation d’engager des soins psychologiques. L’avocate de l’animateur Florence Rault a immédiatement annoncé que son client allait faire appel de cette décision. Un recours qui permet à CNews de conserver son présentateur vedette à l’antenne. "Nous sommes attachés au respect de la présomption d’innocence. Jean-Marc Morandini continuera de présenter son émission sur CNews", a confié la chaîne info à nos confrères du Parisien. Une décision qui a fait enrager Arash Derambarsh, avocat de Pierre Ménès et d’une victime présumée dans l’affaire Morandini. Il déplore que la "présomption d’innocence" soit appliquée pour l’animateur alors qu’elle ne l’a selon lui pas été pour Pierre Ménès à Canal +.

"Lui a été reconnu innocent dans l’affaire dite du ‘Parc des princes ‘, il a été reconnu innocent pour la 1ère affaire dite ‘Nike’ et a été condamné à seulement 2 mois avec sursis sans amende ni inscription dans un quelconque fichier pour la seconde affaire ‘Nike’, seulement pour avoir touché les mains de la vendeuse", a déploré l’avocat. "Contrairement à Monsieur Morandini qui a été condamné deux fois par deux différentes juridictions pénales pour de graves affaires de mœurs. Deux poids deux mesures visiblement", a regretté Arash Derambarsh sur Twitter. Un message validé par Pierre Ménès, qui s’est exprimé sur le même réseau social. "Je me battrai jusqu’au bout parce qu’on a brisé ma c...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

VIDÉO - Pierre Ménès accusé d'agression sexuelle : le chroniqueur a été placé en garde à vue