La bourse ferme dans 2 h 38 min
  • CAC 40

    6 625,27
    -5,88 (-0,09 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 117,32
    -5,11 (-0,12 %)
     
  • Dow Jones

    34 196,82
    +322,58 (+0,95 %)
     
  • EUR/USD

    1,1962
    +0,0027 (+0,23 %)
     
  • Gold future

    1 785,10
    +8,40 (+0,47 %)
     
  • BTC-EUR

    27 559,26
    -1 050,96 (-3,67 %)
     
  • CMC Crypto 200

    786,84
    +0,23 (+0,03 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,45
    +0,15 (+0,20 %)
     
  • DAX

    15 580,95
    -8,28 (-0,05 %)
     
  • FTSE 100

    7 138,17
    +28,20 (+0,40 %)
     
  • Nasdaq

    14 369,71
    +97,98 (+0,69 %)
     
  • S&P 500

    4 266,49
    +24,65 (+0,58 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 288,22
    +405,76 (+1,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3906
    -0,0015 (-0,11 %)
     

Brigitte Ayrault règle son compte à François Hollande

·2 min de lecture

LES INDISCRETS DE LA SEMAINE - L'épouse de l'ancien Premier ministre sort de son silence dans un ouvrage où elle conte ses souvenirs non sans égratigner François Hollande au passage. A retrouver aussi dans les indiscrétions de la semaine: Barnier qui fait la tournée des barons et Lecornu qui adopte une chatte.

Brigitte Ayrault règle son compte à François Hollande

Il y a plus inconnu que le soldat inconnu: sa femme. Brigitte Ayrault, épouse combattante de l’ex-maire de Nantes et ancien Premier ministre Jean-Marc Ayrault, conte joliment ses années d’engagement et d’élévation. Il y a des roses et beaucoup d’épines dans son livre Un chemin de femme (éd. Coiffard). Fille d’agriculteur et de couturière, elle y raconte ses batailles contre la droite et les hautains d’en haut, et ses rôles sacrificiels d’épouse. Elle a assuré, en soutien vigilant, heureuse de la réussite de Jean-Marc et de celle de leur famille, mais souffrant de la violence des échecs. Elle s’est notamment imposé le silence quand le président François Hollande, "par manque de courage politique", a refusé à son mari les moyens de gouverner. Après l’avoir "plombé", il l’a "viré sans aucun sentiment ni humanité". Mais elle est fière du parcours accompli, en étant fidèle à son homme, aux siens et à ses engagements premiers comme à ce précepte maternel: "N’oublie pas que tu n’es pas sortie de la cuisse de Jupiter."

Olivier Dussopt promet de la croissance aux plus modestes

Le déficit public est passé l’an dernier de 3,1% à 9,2% du PIB. Le ministre délégué aux Comptes publics , lui, est de bonne humeur. D’abord, il s’entend "très bien" avec son patron, Bruno Le Maire. Participer au plan de relance, "cibler les mesures d’urgence, développer de nouveaux outils de financement, accélérer celui de l’hydrogène, de la biotechnologie, …", voilà une occupation intense et jubilatoire. Et puis il y a la "doxa gouvernementale", qu’il confirme: "Une reprise de croissance qui promet d’être une des plus fortes de la zone euro." Ce rebond "ne sera pas pour les plus riches", assure celui qui, autrefois, avait reproché au ministre Emmanuel Macron son "mépris de classe". Maintenant, Dussopt assure que le président avec les baisses d’impôt et le chômage partiel "fait une politique pour les plus modestes. Lors de ses deux déplacements heb[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles