Bricodeal : projet d'OPR/RO à 100 euros par action

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation

Le 23 novembre 2012, Natixis (Dusseldorf: 489526.DU - actualité) , agissant pour le compte de la société civile Gerval, agissant elle-même pour le compte du concert constitué par elle-même et MM. Louis et Jérôme Teisseire, a déposé auprès de l'Amf un projet d'offre publique de retrait suivie d'un retrait obligatoire visant les actions Bricodeal (Euronext: BDAL.NX - actualité) . Il est rappelé que le concert existant détient déjà 1.119.419 actions, soit 99,50% du capital et 99,68% des droits de vote en AGE et en AGO (Xetra: A0LR41 - actualité) .

L'initiateur, qui détient à titre individuel, 1.016.314 actions, soit 90,33% du capital, 90,50% des droits de vote en AGE et 50,40% des droits de vote en AGO de la société, s'engage irrévocablement à acquérir au prix unitaire de 100 euros, la totalité des actions Bricodeal non détenues par les membres du concert susvisé, soit 5.671 actions représentant 0,50% du capital et 0,32% des droits de vote en AGE et en AGO. Les frais de négociation dans le cadre de l'offre publique de retrait seront à la charge des vendeurs.

L'initiateur a demandé à l'Autorité des marchés financiers de procéder au retrait obligatoire dès la clôture de l'offre publique de retrait quel qu'en soit le résultat.

Le cabinet Farthouat Finance, représenté par Mme Marie-Ange Farthouat, a été mandaté comme expert indépendant. La suspension de la cotation des actions est maintenue jusqu'à nouvel avis.