La bourse est fermée
  • CAC 40

    5 611,69
    -69,45 (-1,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 599,55
    -41,82 (-1,15 %)
     
  • Dow Jones

    30 814,26
    -177,26 (-0,57 %)
     
  • EUR/USD

    1,2085
    -0,0071 (-0,58 %)
     
  • Gold future

    1 827,70
    -23,70 (-1,28 %)
     
  • BTC-EUR

    29 975,37
    -122,41 (-0,41 %)
     
  • CMC Crypto 200

    701,93
    -33,21 (-4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,04
    -1,53 (-2,86 %)
     
  • DAX

    13 787,73
    -200,97 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    6 735,71
    -66,25 (-0,97 %)
     
  • Nasdaq

    12 998,50
    -114,14 (-0,87 %)
     
  • S&P 500

    3 768,25
    -27,29 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 519,18
    -179,08 (-0,62 %)
     
  • HANG SENG

    28 573,86
    +77,00 (+0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,3583
    -0,0108 (-0,79 %)
     

Brexit: Londres et Bruxelles s'entendent pour reprendre leurs négociations

·1 min de lecture

Les négociations entre l'Union européenne et le Royaume-Uni sur leur accord commercial post-Brexit vont reprendre ce dimanche 6 décembre, à Bruxelles cette fois.

Avec notre correspondante à Bruxelles, Laxmi Lota

Lors leur échange téléphonique ce samedi soir, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le Premier ministre britannique Boris Johnson n'ont pu que constater les divergences importantes qui subsistent entre l'UE et le Royaume-Uni dans trois domaines clés : la pêche, la concurrence et le règlement des différends.

« Les deux parties estiment qu'aucun accord n'est possible si ces différends ne sont pas résolus, a indiqué Ursula von der Leyen. Mais nous sommes convenu qu'un effort supplémentaire doit être fait par nos équipes de négociations pour voir si ces divergences peuvent être dépassées ». Un avis partage outre-Manche.

Les négociateurs britannique et européen se retrouvent à Bruxelles ce dimanche. « Nous verrons si nous pouvons avancer », a commenté Michel Barnier sur Twitter. Il va encore travailler avec son homologue quelques heures. La présidente de la Commission européenne et le Premier ministre britannique doivent se rappeler lundi soir.