La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 727,52
    +42,31 (+0,63 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 182,91
    +33,85 (+0,82 %)
     
  • Dow Jones

    35 294,76
    +382,20 (+1,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,1606
    +0,0005 (+0,05 %)
     
  • Gold future

    1 768,10
    -29,80 (-1,66 %)
     
  • BTC-EUR

    52 502,87
    +432,72 (+0,83 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 464,06
    +57,32 (+4,07 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,66
    +1,35 (+1,66 %)
     
  • DAX

    15 587,36
    +124,64 (+0,81 %)
     
  • FTSE 100

    7 234,03
    +26,32 (+0,37 %)
     
  • Nasdaq

    14 897,34
    +73,91 (+0,50 %)
     
  • S&P 500

    4 471,37
    +33,11 (+0,75 %)
     
  • Nikkei 225

    29 068,63
    +517,70 (+1,81 %)
     
  • HANG SENG

    25 330,96
    +368,37 (+1,48 %)
     
  • GBP/USD

    1,3751
    +0,0074 (+0,54 %)
     

Brexit, Covid-19, manque de puces… le marché auto du Royaume-Uni va broyer du noir jusqu’en 2022 !

·1 min de lecture

Le marché automobile du Royaume-Uni est à la peine. Pénuries de semi-conducteurs, impact du Brexit, variant Delta... Les nouvelles immatriculations outre-Manche devraient atteindre 1,82 millions en 2021, plus de 20% en dessous de son niveau d'avant la pandémie, selon un rapport présenté lors d'une conférence de la SMMT. Pénalisées par la pénurie mondiale de semi-conducteurs, les ventes de voitures au Royaume-Uni avaient chuté en septembre pour le troisième mois d'affilée, reculant de 34,4% et tombant à leur plus bas niveau depuis 1998 pour ce mois. La production de voitures au Royaume-Uni avait elle reculé de 27% sur un an en août.

A moins que cette pénurie "ne puisse être résolue rapidement, les perspectives devraient être encore réduites" en octobre, selon le rapport. Cette situation "devrait durer une bonne partie de 2022" d'autant que "de nouvelles flambées du variant delta du Covid touchent des nations productrices importantes en Asie de l'Est". "Les défis posés par les semi-conducteurs sont intenses en ce moment" et "ont exposé les faiblesses de nos chaînes logistiques mondiales", a estimé Mike Hawes, directeur général de la SMMT, lors d'une conférence de presse, appelant à diversifier les approvisionnements et à investir dans une production plus locale.

>> A lire aussi - Brexit : le Royaume-Uni a très bien négocié l’accord !

Le secteur automobile britannique doit en outre faire face au coût du Brexit. Les exportations de véhicules vers l'UE ont baissé de près de 30% et les (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Salle de sport sur roues, bus autonome… Citroën imagine la mobilité urbaine de demain
France 2030 : Macron veut produire 2 millions de voitures électriques et hybrides à l'horizon 2030
Loire : un radar défectueux flashe depuis plusieurs jours à 70 au lieu de 80km/h
Le prix du litre de diesel atteint un niveau historique en France
Hausse des taxes sur le bioéthanol E85 : “ce serait politiquement dangereux”

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles