La bourse ferme dans 6 h 30 min

Bretagne, Savoie... les incendies de radars s'enchaînent partout en France

Les radars automatiques sont à nouveau pris pour cible un peu partout en France. Alors que les dégradations s’étaient estompées ces derniers mois, en parallèle à l’essoufflement des Gilets jaunes, plusieurs appareils ont été incendiés partout en France, rapportent les médias locaux.

La Bretagne est l’une des régions les plus concernées. Fin juillet, quatre radars fixes ont été incendiés dans les Côtes-d’Armor, selon France 3. En à peine une heure, tous ont été brûlés à l’aide de pneus. Quelques jours plus tard, deux radars tourelles, installés en début d’année, ont été dégradés avec de la peinture rouge, l’un des deux appareils avait été remplacé après avoir été une première fois pris pour cible quelques mois auparavant.

⋙ Lire aussi La multiplication des radars réduit-elle vraiment le nombre d’accidents ?

75% des appareils hors service avec les Gilets jaunes

C’est également un radar tourelle qui a été visé en Savoie. Selon le Dauphiné Libéré, il avait été installé fin juillet. Là aussi, la méthode a été la même, avec des pneus qui ont servi à allumer un incendie dans la nuit du mardi 13 août. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie.

Début août, des "super radars" ont été vandalisés dans l’Eure et en Corrèze, à la peinture, et dans l’Hérault, où il a été pris pour cible… au fusil de chasse, selon actu.fr. Le Midi Libre a fait le compte : 8 des 14 radars tourelles mis en place dans l’Aude ont déjà été dégradés ou incendiés. Enfin, dans le Poitou, c’est un radar de chantier qui a été également incendié, à Chouppes, relate France Bleu. Aucun de ces actes n’a été revendiqué.

⋙ Lire aussi Méduse, le premier radar anti-véhicules bruyants, a été installé dans les Yvelines

Mi-juillet, le site radars-auto.com expliquait que de nombreux radars dégradés par les Gilets jaunes n’avaient pas encore été remplacés. Au plus fort de la crise, 75% des appareils étaient hors service, avait annoncé Christophe Castaner, le ministre de l’Intérieur, en mars dernier. Le gouvernement n’a fait aucun

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Bretagne, Savoie... les incendies de radars s'enchaînent partout en France
Les cambriolages explosent de nouveau partout en France
La carte de France des radars tourelles
Connaître les loyers "partout en France": l'Etat lance un projet inattendu
Les radars dégradés durant la crise des "gilets jaunes" remis en état pour l'été ?