La bourse ferme dans 4 h
  • CAC 40

    6 129,80
    +82,49 (+1,36 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 575,99
    +37,11 (+1,05 %)
     
  • Dow Jones

    31 438,26
    -62,42 (-0,20 %)
     
  • EUR/USD

    1,0585
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • Gold future

    1 823,10
    -1,70 (-0,09 %)
     
  • BTC-EUR

    19 827,92
    -504,20 (-2,48 %)
     
  • CMC Crypto 200

    459,01
    -2,79 (-0,60 %)
     
  • Pétrole WTI

    111,26
    +1,69 (+1,54 %)
     
  • DAX

    13 318,92
    +132,85 (+1,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 353,97
    +95,65 (+1,32 %)
     
  • Nasdaq

    11 524,55
    -83,07 (-0,72 %)
     
  • S&P 500

    3 900,11
    -11,63 (-0,30 %)
     
  • Nikkei 225

    27 049,47
    +178,20 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    22 418,97
    +189,45 (+0,85 %)
     
  • GBP/USD

    1,2245
    -0,0025 (-0,20 %)
     

Bras de fer à l'OMC au sujet des brevets sur les vaccins contre le Covid-19

AFP - Fabrice COFFRINI

Alors qu'une conférence ministérielle a lieu depuis dimanche 12 juin et jusqu'au mercredi 15 juin à Genève, les ministres des différents pays de l'OMC discutent d'une éventuelle levée des brevets sur les vaccins contre le Covid-19.

Marqués par les coûteuses erreurs dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, les ministres de l'OMC pourraient lever et faciliter les obstacles à la circulation des produits médicaux cruciaux. Mais les divergences restent profondes.

La Nigerianne Ngozi Okonjo-Iweala a fait de la réponse à la pandémie une priorité depuis son arrivée à la tête de l'Organisation mondiale du commerce en mars 2021.

Les ONG sont venus rappeler aux diplomates l'importance du sujet en protestant lundi au sein même de l'organisation, brandissant une banderole où l'on pouvait lire: "Mettez fin à l'apartheid vaccinal! [...] La propriété intellectuelle est l'antithèse du libre-échange. Les monopoles liés à la propriété intellectuelle font monter les prix et étouffent la concurrence", a déclaré à l'AFP une des manifestantes, Deborah James, en pointant du doigt les règles de l'OMC.

Des discussions qui avancent

Deux textes sont en discussion à la conférence ministérielle de l'OMC (jusqu'au 15 juin). L'un doit faciliter la circulation des ingrédients nécessaires à la lutte contre les pandémies, l'autre doit permettre une levée temporaire des brevets des vaccins anti-Covid. Ce dernier sujet divise, l'industrie pharmaceutique et la Suisse y voyant un affaiblissement de la propriété intellectuelle, alors que pour les ONG, le texte ne va pas assez loin. Médecins sans frontières déplore qu'il soit limité dans le temps et ne traite pas d'autres obstacles à la propriété intellectuelle, tels que les secrets industriels.

L'issue des discussions est incertaine. L'OMC fonctionnant par consensus, il faut que les 164 pays membres s'entendent pour conclure. Plus de deux ans après l'apparition du Covid-19, le constat est amer. Le taux de vaccination reste insuffisant dans les pays pauvres, notamment en Afrique. Si les vaccins sont désormais produits en suffisance, ils ont au[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles