Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 724,32
    +97,19 (+1,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 043,02
    +66,89 (+1,34 %)
     
  • Dow Jones

    40 000,90
    +247,10 (+0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0896
    +0,0026 (+0,24 %)
     
  • Gold future

    2 416,00
    -4,70 (-0,19 %)
     
  • Bitcoin EUR

    55 799,42
    +1 924,37 (+3,57 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 253,14
    +54,57 (+4,55 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,18
    -0,03 (-0,04 %)
     
  • DAX

    18 748,18
    +213,58 (+1,15 %)
     
  • FTSE 100

    8 252,91
    +29,57 (+0,36 %)
     
  • Nasdaq

    18 398,45
    +115,04 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    5 615,35
    +30,81 (+0,55 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,32 (-2,45 %)
     
  • HANG SENG

    18 293,38
    +461,08 (+2,59 %)
     
  • GBP/USD

    1,2977
    +0,0063 (+0,49 %)
     

Brandjacking : qu’est-ce que cette arnaque de plus en plus courante ?

iStock / fizkes

Ces dernières années, la France a connu une importante hausse des arnaques. Face à ce phénomène inquiétant, le gouvernement a décidé de lutter avec la prochaine mise en place d'un filtre anti-arnaque, en marge de la loi numérique. Par ailleurs, le gouvernement vient justement d'annoncer une nouvelle mesure ce 5 septembre 2023, destinée à protéger les internautes, en certifiant davantage les sites publics et administratifs. Parmi les arnaques qui sévissent, Femme Actuelle vous éclaire sur le brandjacking, également intitulé "détournement de marque".

APPEL À TÉMOIGNAGES. Vous avez été victime d'une arnaque ? Racontez-nous

Vous en avez peut-être entendu parler, le brandjacking est une technique frauduleuse qui consiste à utiliser la notoriété et la réputation d'une marque pour tromper les consommateurs. Cette escroquerie peut prendre différentes formes, comme la création d'un faux site web, la publication de fausses offres promotionnelles ou la diffusion de faux messages sur les réseaux sociaux. Tous ces actes frauduleux ont pour objectif de convaincre les consommateurs d'acheter des produits, services contrefaits ou de leur soutirer des informations personnelles, comme de l'argent. De plus, cette pratique malveillante peut porter atteinte à l'image et à la crédibilité d'une marque, ainsi qu'à la confiance des consommateurs.

D'après l'UFC-Que Choisir, le brandjacking est une pratique frauduleuse facile à mettre en œuvre. Les escrocs peuvent créer un site qui s'apparente à celui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite