La bourse ferme dans 5 h 46 min
  • CAC 40

    6 299,91
    +12,84 (+0,20 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 030,38
    -2,61 (-0,06 %)
     
  • Dow Jones

    34 200,67
    +164,67 (+0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,2035
    +0,0055 (+0,46 %)
     
  • Gold future

    1 789,70
    +9,50 (+0,53 %)
     
  • BTC-EUR

    47 376,86
    -701,31 (-1,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 296,33
    -95,38 (-6,85 %)
     
  • Pétrole WTI

    63,05
    -0,08 (-0,13 %)
     
  • DAX

    15 425,37
    -34,38 (-0,22 %)
     
  • FTSE 100

    7 025,02
    +5,49 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    14 052,34
    +13,54 (+0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 185,47
    +15,05 (+0,36 %)
     
  • Nikkei 225

    29 685,37
    +2,00 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    29 106,15
    +136,44 (+0,47 %)
     
  • GBP/USD

    1,3889
    +0,0049 (+0,35 %)
     

Brand Finance: les marques de luxe toujours bien valorisées malgré la crise du Covid

·2 min de lecture

Brand Finance dévoile ce jeudi son classement des marques françaises les plus valorisées. Si les fleurons du luxe continent de truster la moitié des places du top-10, la crise qu'ils subissent les pousse à se réinventer.

Louis Vuitton, Chanel, Cartier, Hermès, L'Oréal. Cinq fleurons du luxe français. Cinq marques présentes dans le top-10 des marques françaises les plus valorisées selon le classement dévoilé par ce jeudi 25 mars. Certes, c'est Orange qui retrouve la première place du classement détrônant Total. Certes, le secteur du luxe et du premium –la crise sanitaire a d'ailleurs tiré à la baisse (-11%) la valeur totale des 150 marques françaises les plus valorisées, tous secteurs confondus. Mais les grands noms du luxe et premium restent bien ancrés dans le haut des classements de Brand Finance.

Concrètement, le classement s'attache à mesurer à la fois la "force de la marque" –"on regarde en quoi la marque est compétitive sur son marché, la façon dont on investit sur elle, comment elle est perçue ou encore la fidélité des clients", explique Bertrand Chovet, directeur général de Brand Finance France– et leur valorisation –il s'agit ici "d'estimer le taux de redevance qui serait appliqué pour son utilisation et les revenus prévisionnels de la marque" pour son utilisation. Côté "force de marque", Hermès est ainsi passé de la 6e à la 2e place du classement. Côté valeur, les plus fortes croissances enregistrées sont aussi à chercher du côté du premium avec Celine (+105%), Kenzo (+63%) et Yves Rocher (+61%).

Impact de la crise mais de nouveaux relais

La crise n'a clairement pas épargné le secteur du luxe. Loin de là. S'il pointe tout de même à la 4e place dans le top-10, Louis Vuitton a vu sa valeur de marque baisser de 15%. Pourquoi? Des magasins fermés en raison de la pandémie, des performances et des perspectives financières impactées par la crise. Le groupe en 2020, recul équivalent chez . Il faut dire que puisqu'un tiers de la demande mondiale des produits de luxe vient de clients chinois. Mais c'est aussi de Chine que la lueur d'une reprise a pointé. "Cette industrie est en train de bouger, estime Bertrand Chovet. Les nouveaux équilibres s'accentuent avec la pandémie: l'As[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi