Marchés français ouverture 12 min
  • Dow Jones

    35 756,88
    +15,73 (+0,04 %)
     
  • Nasdaq

    15 235,71
    +9,01 (+0,06 %)
     
  • Nikkei 225

    29 098,24
    -7,77 (-0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,1609
    +0,0007 (+0,06 %)
     
  • HANG SENG

    25 586,47
    -451,80 (-1,74 %)
     
  • BTC-EUR

    52 347,52
    -1 904,21 (-3,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 478,33
    -26,82 (-1,78 %)
     
  • S&P 500

    4 574,79
    +8,31 (+0,18 %)
     

Brad Pitt et Angelina Jolie : cette nouvelle bataille judiciaire autour du château de Miraval

·1 min de lecture

Décidément, la hache de guerre n'est pas près d'être enterrée entre Angelina Jolie et Brad Pitt. Pourtant, tout avait si bien commencé entre deux. Coup de foudre sur le tournage de Mr. et Mrs. Smith, en 2005, alors que Brad Pitt était en couple avec Jennifer Aniston. S'ensuivent des années de bonheur pour le couple le plus glamour d'Hollywood. Ensemble, ils ont trois enfants, Shiloh Nouvel, née en 2006, puis les jumeaux, Vivienne Marcheline et Knox Leon, nés en 2008. Ainsi que trois enfants adoptés, Maddox Chivan, Pax Thien et Zahara Marley. Le couple se marie en 2014, dans sa propriété, le château de Miraval, situé à Correns, dans le Var, en France. Tout semble aller pour le mieux jusqu'à l'annonce surprise de leur séparation. Angelina Jolie demande le divorce, en septembre 2016, pour "différences irréconciliables".

Dès lors, rien ne va plus au sein des Brangelina. Tout devient l'objet d'une bataille juridique. La garde des enfants, le partage de leurs biens. Malgré le divorce prononcé en 2019, tout n'est pas réglé pour autant. La dernière guerre que l'ex-couple se livre concerne leur château de Miraval. Acheté en 2011 par Angelina Jolie et Brad Pitt, le domaine de mille hectares est estimé à environ 140 millions d'euros. Chacun étant propriétaire, à parts égales, un contrat stipule qu'en cas de vente, chaque partie doit demander l'autorisation à l'autre, pour céder sa part. Et c'est là que le bât blesse. Angelina Jolie aurait tenté de revendre sans en informer son ex-mari. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles