Marchés français ouverture 3 h 34 min
  • Dow Jones

    33 947,10
    -482,78 (-1,40 %)
     
  • Nasdaq

    11 239,94
    -221,56 (-1,93 %)
     
  • Nikkei 225

    27 924,27
    +103,87 (+0,37 %)
     
  • EUR/USD

    1,0503
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    19 336,79
    -181,50 (-0,93 %)
     
  • BTC-EUR

    16 202,65
    -311,79 (-1,89 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,84
    -9,37 (-2,28 %)
     
  • S&P 500

    3 998,84
    -72,86 (-1,79 %)
     

Brésil: Macron dit à Lula qu'il attendait sa victoire "avec beaucoup d'impatience"

PIROSCHKA VAN DE WOUW

"J'attendais avec beaucoup d'impatience ce moment": Emmanuel Macron a félicité lundi au téléphone Lula, vainqueur de l'élection présidentielle au Brésil, moins de 24 heures après l'annonce des résultats.

"Félicitations!", a lancé le chef de l'Etat français à l'icône de la gauche brésilienne qui revient au pouvoir après avoir battu le président sortant d'extrême droite Jair Bolsonaro. "C'est pour nous une formidable nouvelle", a-t-il ajouté, selon une vidéo avec des extraits de cette conversation postée sur son compte Twitter.

"Je dois te dire que j'attendais avec beaucoup d'impatience ce moment pour qu'on puisse relancer un partenariat stratégique à la hauteur de notre histoire et des défis qui sont devant nous", a poursuivi Emmanuel Macron, qui avait été l'un des premiers dirigeants étrangers à féliciter Lula dans la nuit de dimanche à lundi.

Le chef de l'Etat français entretenait des relations très tendues avec Jair Bolsonaro. Une violente polémique avait opposé les deux hommes en 2019, alors qu'était en feu l'Amazonie, où la déforestation a battu des records sous le mandat du président brésilien sortant.

Le dirigeant d'extrême droite avait alors attaqué Brigitte Macron, l'épouse de son homologue français, sur son physique.

Selon l'Elysée, Emmanuel Macron et Lula ont évoqué "une relance de la relation bilatérale dans tous les domaines" avec, "parmi les axes prioritaires de coopération", "la préservation du climat et de la biodiversité". La présidence française rappelle que l'Amazonie est "un enjeu majeur pour la France et le Brésil qui partagent une frontière dans cette zone avec la Guyane".

"Nous vivons une journée très heureuse parce que nous avons pu récupérer la démocratie dans notre pays", a dit le président-élu brésilien au chef de l'Etat français, toujours selon cette vidéo.

(avec AFP)

Retrouvez cet article sur challenges.fr