La bourse est fermée

BPCE: exigences prudentielles de capital de la BCE en 2020

(CercleFinance.com) - Le Groupe BPCE et Natixis annoncent se situer très au-delà des exigences prudentielles de capital applicables en 2020 fixées par la Banque Centrale Européenne à la suite du processus de surveillance et d'évaluation prudentielle (SREP).

Les exigences prudentielles de capital fixées par la BCE pour le Groupe BPCE restent inchangées pour 2020.

L'exigence de fonds propres de Common Equity Tier 1 (CET1) que le Groupe BPCE doit respecter, sur base consolidée, a été fixée à 9,98 % au 1er janvier 2020. L'exigence de solvabilité globale (Total capital) est fixée à 13,48 % (hors ' Pillar 2 guidance ').

' Avec des ratios pro forma au 30 septembre 2019 de 15,4 % pour le ratio de CET1 et de 18,8 % pour le ratio de solvabilité global, le Groupe BPCE se situe très au-delà des exigences prudentielles de capital applicables au 1er janvier 2020 ' indique le groupe.

La BCE a également fixé les exigences prudentielles de capital de Natixis à la suite des résultats 2019 du processus de surveillance et d'évaluation prudentielle (SREP). Intégrant 0,22 % de coussins contra-cycliques, l'exigence de ratio de fonds propres CET1 de Natixis s'établit à 9,47 % à partir du 1er janvier 2020 (Pillar 2 requirement 2,25 %).

' Avec un ratio de fonds propres CET1 fully-loaded de 11,5 % au 30 septembre 2019, Natixis se situe bien au-dessus de ces exigences réglementaires qui sont totalement intégrées dans son objectif 2020 de ratio CET1 à 11,2 % ' rajoute le groupe.

Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.