La bourse est fermée

Bouygues impose des hausses tarifaires à des abonnés sans possibilité de refus

En janvier, ce n’est pas les soldes chez Bouygues Telecom. Alors que la période de promotion débute mercredi 8 janvier, l’opérateur téléphonique a envoyé un mail à certains de ses abonnés pour leur annoncer une mauvaise nouvelle, repérée par UniversFreebox. A partir du 6 mars 2020, les abonnés B&YOU 20 Giga vont connaître une hausse de la facture, de deux euros par mois. En échange, ils bénéficieront de 10 Giga de data supplémentaires, pour atteindre 30 Giga de données mensuelles.

Si les opérateurs effectuent régulièrement des augmentation de tarifs, ils laissent en général la possibilité aux clients de refuser la modification contractuelle. Dans ce cas précis, Bouygues ne s’est pas embarrassé de telles considérations. Contacté par Capital, l’opérateur assume cette modification tarifaire : “cette hausse concerne des clients ayant souscrit en juin 2017 une offre exceptionnelle à 1,99 euros par mois pendant un an, puis à 4,99 euros par mois jusqu’à aujourd’hui.”

>> Lire aussi : Mobile : pourquoi le prix des forfaits devrait augmenter

Selon ce porte-parole, la hausse est justifiée car ces abonnés ont bénéficié de tarifs “extrêmement avantageux” pendant plus de 30 mois. A titre de comparaison, le forfait B&YOU, qui va passer à 6,99 euros, restera effectivement l’un des moins chers du marché. Seule possibilité pour les clients qui ne voudraient pas subir cette hausse : résilier leur contrat - sans pénalité - dans un délai de quatre mois. Selon nos informations, d’autres forfaits auraient également subi de hausses unilatérales, comme le B&YOU 40 Giga, passé de 9,99 à 11,99 euros par mois, sans possibilité pour les abonnés de refuser la hausse.

Les opérateurs compensent leurs investissements

D’autres augmentations sont-elles à prévoir ? Probablement, car pour les opérateurs, il s’agit d’un bon moyen pour “augmenter leurs revenus sans faire fuir trop de clients”, selon l’UFC-Que Choisir. Confrontés à d’importants investissements à venir pour le déploiement de la 5G, Bouygues, Orange,

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Lutte contre la corruption : la France peut mieux faire
“Les tensions Iran - USA inquiètent plus les marchés actions que la guerre commerciale”
Ces grandes villes où les prix de l’immobilier chutent, quand recevrez-vous l’acompte sur les réductions et crédits d’impôt ? Le flash éco du jour
Des magasins Amazon en Allemagne ?
La chaîne catholique KTO invite ses fidèles à quitter SFR