La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,51
    +28,42 (+0,45 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 034,25
    +34,81 (+0,87 %)
     
  • Dow Jones

    34 777,76
    +229,23 (+0,66 %)
     
  • EUR/USD

    1,2167
    +0,0098 (+0,82 %)
     
  • Gold future

    1 832,00
    +16,30 (+0,90 %)
     
  • BTC-EUR

    48 186,61
    +1 450,85 (+3,10 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 480,07
    +44,28 (+3,08 %)
     
  • Pétrole WTI

    64,82
    +0,11 (+0,17 %)
     
  • DAX

    15 399,65
    +202,91 (+1,34 %)
     
  • FTSE 100

    7 129,71
    +53,54 (+0,76 %)
     
  • Nasdaq

    13 752,24
    +119,39 (+0,88 %)
     
  • S&P 500

    4 232,60
    +30,98 (+0,74 %)
     
  • Nikkei 225

    29 357,82
    +26,45 (+0,09 %)
     
  • HANG SENG

    28 610,65
    -26,81 (-0,09 %)
     
  • GBP/USD

    1,3990
    +0,0098 (+0,70 %)
     

Boutiques d'aéroports, médias... Lagardère enregistre une forte baisse de son chiffre d'affaires

·1 min de lecture

Les résultats du groupe Lagardère sont loin d'être encourageants en ce début d'année 2021. Le groupe a publié mardi 27 avril un chiffre d'affaires en chute de 33,5% à 905 millions d'euros. L'activité de distribution dans les lieux de transports subit de plein fouet la crise sanitaire.

"Lagardère poursuit ses efforts de maîtrise des coûts et de contrôle de sa trésorerie sur l'intégralité du groupe", indique dans un communiqué l'entreprise, qui a confirmé lundi 26 avril qu'elle étudiait sa transformation en société anonyme, ce qui mettrait fin au contrôle absolu du groupe par Arnaud Lagardère.

Un conseil de surveillance s'est tenu le 26 avril, mais le sujet n'a pas été tranché, a indiqué en fin de journée à l'AFP une source proche du dossier, précisant que les négociations sur le changement de statut se poursuivent entre Arnaud Lagardère et ses puissants actionnaires, dont Vincent Bolloré (via Vivendi) et Bernard Arnault (groupe Arnault).

"Il n'y a pas de certitude quant à l'aboutissement des discussions en cours", écrit le groupe alors que le dossier a déjà connu de multiples revirements.

Dans le détail, le chiffre d'affaires des boutiques dans les gares et aéroport s'effondre de 57,6% à 341 millions d'euros, malgré une croissance en Chine et une "reprise progressive" aux Etats-Unis.

Celui de l'édition (Hachette) progresse en revanche de 11,6% à 509 millions d'euros, bénéficiant selon le groupe de l'"attrait pour la lecture" dans un contexte de fermeture des lieux culturels.

Parmi (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Banque du Japon mise sur la reprise économique et relève ses prévisions de croissance
Le bénéfice net de HSBC a plus que doublé au premier trimestre
L'UFC-Que Choisir lance une action de groupe contre Canal+
La banque suisse UBS enregistre un bénéfice net en hausse de 14% au premier trimestre
Jeff Bezos conteste en justice la sélection de Space X pour la prochaine mission sur la Lune