Marchés français ouverture 5 h 4 min
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,93 (+0,45 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,94 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    28 107,79
    -175,24 (-0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,0363
    -0,0042 (-0,40 %)
     
  • HANG SENG

    17 178,77
    -394,81 (-2,25 %)
     
  • BTC-EUR

    15 575,00
    -480,30 (-2,99 %)
     
  • CMC Crypto 200

    378,00
    -4,65 (-1,22 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     

Boursorama lance une nouvelle offre de private equity accessible à partir de 25 euros

private equity
private equity

La banque en ligne Boursorama lance une nouvelle offre 100% digitale de private equity. Accessible dès 25 euros, elle peut être souscrite via le contrat d'assurance vie Boursorama Vie et à partir de 100 euros via un compte-titres ou un PEA-PME.

« Boursorama permet désormais à ses plus de 4 millions de clients d'investir de façon simple, facile et pas chère sur le private equity, une classe d'actifs jusque-là réservée à des institutionnels et à une clientèle patrimoniale », explique Benoit Grisoni, directeur général de Boursorama, dans un communiqué.

Boursorama propose l'investissement en private equity sans aucun droit d'entrée « quelle que soit l'enveloppe choisie ». Les fonds communs de placement à risques (FCPR) gérés par Amundi Private Equity Funds, ODDO BHF PE et Eurazeo, permettent d'investir indirectement sur de nombreuses sociétés non cotées en s'engageant sur une période allant de 8 à 10 ans.

Le private equity, qu'est-ce que c'est ?

Le private equity ou capital-investissement en français permet donc de prendre une participation au capital dans les petites et moyennes entreprises non cotées en bourse avec des promesses de rendement alléchantes. Sur les 4,1 millions d'entreprises recensées par l'Insee en France en 2021, seules 800 sont cotées en bourse sur Euronext Paris.

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Assurance vie : choisir la gestion pilotée, est-ce vraiment une bonne idée ?
- Pouvoir d'achat : les salaires doivent-ils être indexés sur l'inflation ?
- Impôt sur le revenu : 0%, 11%, 30%, 41%... Combien de Français paient le même taux que vous ?