La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 712,48
    +5,16 (+0,08 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 962,41
    +0,42 (+0,01 %)
     
  • Dow Jones

    34 347,03
    +152,97 (+0,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0405
    -0,0008 (-0,07 %)
     
  • Gold future

    1 754,00
    +8,40 (+0,48 %)
     
  • BTC-EUR

    15 893,78
    -147,42 (-0,92 %)
     
  • CMC Crypto 200

    386,97
    +4,32 (+1,13 %)
     
  • Pétrole WTI

    76,28
    -1,66 (-2,13 %)
     
  • DAX

    14 541,38
    +1,82 (+0,01 %)
     
  • FTSE 100

    7 486,67
    +20,07 (+0,27 %)
     
  • Nasdaq

    11 226,36
    -58,96 (-0,52 %)
     
  • S&P 500

    4 026,12
    -1,14 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    28 283,03
    -100,06 (-0,35 %)
     
  • HANG SENG

    17 573,58
    -87,32 (-0,49 %)
     
  • GBP/USD

    1,2091
    -0,0023 (-0,19 %)
     

Bourse : vent d'optimisme sur les marchés mondiaux avant les annonces de la Fed

AFP - Eric PIERMONT

La Bourse de Paris progressait nettement de 1,56% mardi matin, soutenue par les valeurs du luxe et par un vent d'optimisme à l'approche de la réunion de la banque centrale américaine, la Fed.

Malgré la guerre, la crise énergétique ou la spirale inflationniste, les marchés retrouvent des couleurs. La Bourse de Paris progressait nettement de 1,56% mardi matin, soutenue par les valeurs du luxe et par un vent d'optimisme à l'approche de la réunion de la banque centrale américaine, la Fed. L'indice vedette CAC 40 bondissait de 98,56 points à 6.365,33 points vers 10H, dans une séance où les variations peuvent être exacerbées par l'absence de certains opérateurs en raison du jour férié de la Toussaint. Lundi, la cote parisienne a terminé stable et a bouclé un mois d'octobre en forte hausse de 8,75%, tout proche de sa meilleure performance en deux ans, enregistrée en juillet dernier.

Le principal événement de la semaine est la réunion de politique monétaire de la banque centrale américaine, la Fed, qui débute ce mardi et dont la conclusion sera présentée mercredi après la clôture des marchés européens. Si une nouvelle et quatrième hausse de 75 points de base des taux directeurs est considérée comme actée par les analystes, c'est surtout la conférence de presse du patron de la Fed Jerome Powell que les investisseurs vont scruter à la recherche d'indices sur les intentions à venir de la banque centrale.

"La Fed pourrait annoncer la fin du resserrement agressif des taux et signaler des hausses de taux plus lentes pour entrer dans la phase finale du resserrement de la politique, avant de faire une pause", avance Ipek Ozkardeskaya, analyste de Swissquote. Cependant il y a un risque qu'un tel discours fasse "remonter les marchés obligataires et boursiers", et c'est "exactement ce que la Fed ne veut pas voir se produire", car un tel mouvement "augmenterait (...) l'inflation", poursuit l'analyste.

Le luxe euphorisé par une rumeur de marché

Kering (+4,01% à 482,25 euros), Hermès (+3,62% à 1.358 euros) et LVMH (+3,44% à 660,20 euros) caracolaient en tête du CAC 40, après un tweet publié par un analyste actions chinois évoquant la formation d'un "comité de réouverture" en [...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi