Marchés français ouverture 4 h 39 min

La Bourse va-t-elle passer aux 35 heures ?

Dix-neuf ans après le lancement des 35 heures en France, les marchés financiers européens pourraient adopter cette mesure mise en place par le gouvernement Jospin. C’est en tout cas ce que propose le lobby européen du secteur. Le 6 novembre, l’Association européenne des marchés financiers (AFME) et l’Investment Association (IA) ont envoyé un courrier aux opérateurs du Vieux Continent, expliquent Les Échos, pour proposer d’appliquer les 35 heures aux marchés. Le but : améliorer le fonctionnement des plateformes et la qualité de vie au travail des traders.

Pour réduire le temps de travail, les deux structures proposent de décaler l’ouverture des marchés à 10 heures et de ramener la fermeture à 17 heures. Cela permettrait aux acteurs du secteur de ne travailler que 7 heures par jour et donc 35 heures par semaine. Dans un communiqué, l’AFME et l’IA ont estimé que "les séances actuelles sur les principaux marchés en Europe font partie des plus longues au monde". En effet, elles durent 8h30 contre 6h30 à Wall Street et même 5 heures au Japon, qui octroie même à ses traders une pause déjeuner.

Baisser le rythme

Au-delà d’assurer un meilleur confort de travail aux traders, l’idée de mettre la Bourse européenne au pas des 35 heures vise à améliorer le fonctionnement des marchés, rappellent Les Échos. Séances trop longues, coupures trop courtes, les rythmes actuels ne permettent pas aux analystes et opérateurs de digérer correctement les annonces, comme les résultats ou les statistiques macroéconomiques.

A lire aussi - La Française des Jeux (FDJ) peut-elle réconcilier les Français avec la Bourse ?

Autre argument du lobby financier : réduire l’amplitude horaire serait "un pas important pour améliorer la diversité et l’inclusion dans le trading". Si l’AFME et l’IA reconnaissent dans ce secteur que l’effort principal est à faire du côté des employeurs, elles estiment que le passage aux 35 heures pourrait contribuer à lever certains biais culturels et faire progresser la parité dans

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Fonctionnaires : un quart des collectivités n’ont toujours pas prévu de passer aux 35 heures
Pétrole : envolée historique suite aux attaques de drones, la hausse va-t-elle se poursuivre ?
Pourquoi la puissance du réseau Bitcoin a-t-elle chuté de 35% ?
Comment la blockchain va-t-elle transformer l’immobilier ?
La nouvelle BMW Série 1 va-t-elle plaire ?