Publicité
Marchés français ouverture 6 h 9 min
  • Dow Jones

    40 415,44
    +127,91 (+0,32 %)
     
  • Nasdaq

    18 007,57
    +280,63 (+1,58 %)
     
  • Nikkei 225

    39 881,44
    +282,44 (+0,71 %)
     
  • EUR/USD

    1,0891
    -0,0002 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    17 635,88
    +218,20 (+1,25 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 175,61
    -665,95 (-1,06 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 388,03
    -17,31 (-1,23 %)
     
  • S&P 500

    5 564,41
    +59,41 (+1,08 %)
     

Bourse : le rebond du CAC 40 risque de marquer le pas selon Natixis, paralysie en vue ?

Wikimedia Commons

La Bourse de Paris évolue en hausse de 0,5% après une heure de cotations dans les premiers échanges ce lundi 8 juillet, au lendemain du second tour des élections législatives qui ont donné la première place à la gauche mais dans une Assemblée nationale divisée et sans majorité. L'indice vedette CAC 40 se hisse au-delà de 7 700 points. La semaine passée, il avait rebondi de 2,62% après avoir connu son pire mois en deux ans en juin. Sur le marché obligataire, le taux d'intérêt de la France pour l'emprunt à 10 ans grimpait pour évoluer autour de 3,25%, un mouvement plus marqué que la référence en Europe, l'emprunt allemand (2,58%).

La semaine passée, l'écart entre les deux taux s'était nettement réduit, tout en restant bien au-dessus de son niveau d'avant la dissolution. Le scrutin a livré son verdict dimanche, surprenant les sondeurs et analystes politiques : le Nouveau Front populaire a remporté le plus de sièges (autour de 190), devant le camp présidentiel (autour de 160) tandis que le Rassemblement National et ses alliés, donnés gagnant encore dans les derniers sondages, terminent finalement à la troisième place (plus de 140 sièges).

Mais pour les financiers, la donne est moins bouleversée car les trois partis sont loin de la majorité absolue (289 sièges), ce qui était anticipé par les marchés la semaine passée. «La question se pose de savoir qui va gouverner en France compte tenu des divergences importantes entre ces 3 groupes politiques. On peut s'attendre à ce que le rebond (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Boeing : un nouveau témoignage charge le constructeur
Bourse : les issues probables des élections législatives sont négatives, selon Goldman Sachs
Mine de lithium dans l’Allier : le projet reconnu d'«intérêt national majeur»
Bourse : l’économie de l’Inde pourrait doubler en 10 ans, comment en profiter facilement ?
Montres de luxe : Herbelin, l'excellence horlogère à la française